Vite compris le 8 octobre

Temps de lecture constaté 3’30

Le plan pour les faire bouger • Celui du gouvernement lancé lundi 5 octobre qui a conscience que nous filons vers une société de jeunes obèses. Il s’agit de relancer la pratique du sport à l’école contre la
« sédentarité » galopante encouragée par les périodes sans sport à l’école. En 40 ans, les collégien·nes français·es ont perdu 25 % de leurs capacités cardiovasculaires. En cause, le manque d’exercice physique.

Portraits de start-uppeurs • Aujourd’hui Paul Courtaud, PDG de Neobrain.
24 ans, à la tête d’un « réenchanteur de gestion de carrière », outil IA pour DRH soucieux·se de « donner une boussole aux salarié·es dans un monde en mutation ». HEC Lausanne/Science Po Paris, Courtaud se lance dans l’entrepreneuriat à 17 ans – Futurness, accompagnement scolaire, revendu au groupe L’Étudiant. Neobrain compte 45 collaborateurs en France, travaille pour des grands comptes – Sodexo, Groupe Renault, l’Afpa, Total… –, a levé 3 millions d’euros pendant le confinement…

Le mouvement des Entrepreneurs pour la planète se déploie en régions et ouvre son antenne à Paris • Lancé en novembre 2019 sur la Métropole d’Aix-Marseille et les Bouches-du-Rhône, EPLP réunit « des porteurs de projets environnementaux (structures de l’État, collectivités, associations…) et des chefs d’entreprise du territoire, sous la forme de mécénat de compétences. » Objectif du mouvement : développer des projets pérennes et accélérer la transition écologique des entreprises. Ce mouvement philanthropique a été lancé en 2019 par Christophe Caille, il se dédie à la protection de l’environnement grâce à des actions de mécénat de compétences entre chef·fes d’entreprise et porteurs de projets d’un même territoire.

Un autre écosystème, le pôle Systematic Paris-Région, a réaffirmé l’enjeu stratégique du développement des deep tech (jeunes pousses disruptives) pour une relance souveraine de l’économie en France • Il y a urgence face à la forte concurrence sur des marchés technologiques déjà largement préemptés par les géants du numérique nord-américains et chinois, à quoi s’ajoute l’accélération de la transformation numérique avec la crise du coronavirus. L’économiste Christian de Boissieu, vice-président du Cercle des économistes, a souligné la réactivation en cours des politiques industrielles, l’impossibilité économique de revenir en arrière sur la mondialisation et la gageure de vouloir des GAFA nationaux. Il faut pour lui dépasser l’échelle nationale et défendre une approche « buy European first ». Or deux freins restent à lever : la frilosité des grands groupes qui ne se risquent pas à parier et à acheter ces technologies. Et l’insuffisance des financements de ces start-up deep tech dans la phase de développement. Deux freins qui n’existent pas outre-Atlantique… « Si la France et l’Union européenne ne veulent pas voir les champions deep tech de demain leur “passer sous le nez” pour un pavillon chinois ou américain, il faut oser miser sur ces innovations et parfois se montrer patient pour le retour sur investissement, mais qui vont devenir essentielles pour le futur et qui donneront naissance aux entreprises technologiques de demain clés pour la compétitivité de nos économies. »

ADP a placé depuis 7 mois, ses 2 300 salariés en France à 100 % en télétravail • En l’espace d’une semaine, le géant mondial des solutions de ressources humaines a réorganisé l’ensemble de ses 57 000 salariés à travers le monde en télétravail. Il·elles assurent à distance l’édition chaque mois de plus de 3 millions de fiches de paie en France en tenant compte de l’activité partielle et autres dispositions nouvelles.

La voiture électrique sort de sa niche • Alors que la subvention publique commencera à baisser dès 2021, l’e-voiture devient un marché de masse. Au premier semestre, les ventes en France ont dépassé le total de l’ensemble de l’année 2019, déjà en hausse de 38 %. Les citadines rechargent leurs batteries : la e208 se hisse à hauteur de 20 % des ventes totales de la 208 à moteur thermique. Il s’est vendu 5 400 Zoé Renault depuis le début de l’année en France (+ 120 %), soit l’une des voitures électriques les plus vendues en Europe. Quant à la «petite» Tesla Model 3, 17 500 roulent en Europe, 1re du classement.

Pour le ministère de Bruno Le Maire, le plan de relance va créer 5 points de PIB de 2020 à 2025 • 240 000 emplois seraient créés à l’horizon 2022.

Les compagnies aériennes estiment perdre encore 80 milliards d’euros au deuxième semestre puis 60 ou 70 milliards en 2021 • (chiffres de l’Association internationale du transport aérien, IATA). Pour exister à cette date, elles demandent à nouveau les subventions des gouvernements après quelque 160 milliards de dollars apportés depuis le début de leurs immobilisations.

Il ne pouvait en être autrement : le prix Nobel de chimie est attribué à la Française Emmanuelle Charpentier et à l’Américaine Jennifer Doudna, inventeuses des « ciseaux génétiques » • Sous l’impossible dénomination de Crispr-Cas9, la technologie microgénétique ouvre la voie à la modification de l’ADN des animaux (personne n’ose dire « de l’humain »), des plantes et des micro-organismes avec une précision extrême. À la clé, de nouvelles thérapies contre le cancer, les maladies héréditaires. Et pour les apprentis sorciers, bien d’autres « manips » à encadrer.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.