Vite compris le 7 octobre

Temps de lecture constaté 4’

Feuilleton Veolia-Suez-Engie, ça se tend • Lundi, Engie accepte le principe du rachat des 29,9 % de ses parts de Suez par Veolia (3,4 milliards d’euros). Le lendemain mardi, le groupe Suez dénonce les « conditions inédites et irrégulières » d’un rachat qu’il considère « hostile ». Entre les deux géants de l’eau et du déchet, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire accuse le coup : alors que l’État actionnaire d’Engie avait voté contre ce rachat, les deux géants ont tenu pour menu fretin cet actionnaire minoritaire et ont acté le rachat par Veolia de son concurrent Suez. « Le montage ne fonctionnera pas », prédit Le Maire, en taxant Suez d’« intransigeance » et Veolia de « précipitation ». Bras de fer entre trois testostérones, Jean-Pierre Clamadieu (photo), Engie, Antoine Frérot, Veolia, et le courroucé Philippe Warin, Suez. Les discussions reprennent.

La synthèse du Dr Guillaume Zagury et ses associés en direct de Wuhan, Chine • En France, situation moins aiguë mais à risque évolutif dans le temps (lent mais constant) et selon région (Île-de-France, Nord) : « Un marathon plus qu’un sprint, une marée plus qu’un tsunami. » Reprise diffuse sur tout le territoire : pas de gradient est ouest (10-15 % immunité collective, déplacement estival plutôt sud et ouest…). Maladie dans plus de 98 % guérie (on n’est pas dans une configuration Ebola) et meilleure prise en charge thérapeutique : corticoïdes, anticoagulant, CPAP plutôt qu’intubation, plasmaphérèse…

Dans le monde : les Amériques n’ont pas eu la phase résolutive observée en Europe et l’épicentre est maintenant en Inde. La Nouvelle Zélande et l’Australie ont réussi à contenir l’épidémie durant l’hiver austral (reconfinement partiel de l’état de Victoria) et ambitionnent d’être bientôt « covid free » (comme la Nouvelle Calédonie !)

Vaccin : probable d’ici à la fin de l’année.

© Santé Publique France

Libeo, surnommée le « Lydia des entreprises », a franchi le cap des 10 millions d’euros de paiement entre les 22 entreprises de son réseau • Créé en 2019, Libeo assure le paiement en un clic entre clients, principalement pour les TPE/PME. La start-up a levé 4 millions d’euros en plein confinement. Pierre Dutaret, CEO et cofondateur, issu du milieu de la restauration parle du paiement rapide en termes de « gage de survie ».

Pandacraft, spécialiste des kits créatifs et éducatifs, renforce sa politique RH avec 84 jours de congé paternité et 2 mois supplémentaires pour les mères (en plus des congés et télétravail illimités, depuis toujours) • En devançant les mesures promises par le président Macron à horizon de juillet 2021, l’entreprise s’inscrit dans un mouvement déjà amorcé, sous l’œil attentif des salarié·es mêmes qui attendent que les entreprises en général s’emparent du sujet (64 % des Français·es estiment que les entreprises ne sont pas assez engagées, sondage Yougov). 377 marques ont signé le Parental Act, qui institue un mois de congé paternité 100 % rémunéré : My Little Paris, Louer Agile Lita.co, Leetchi, L’Occitane, Dailymotion, Blablacar, Welcome to the Jungle, Citévo, Yuka, en font partie, soit près de 39 000 salariés. Parmi les fimes qui accordent d’ores et déjà des congés de paternités plus confortables depuis longtemps, Ikéa, Kering, L’Oréal, Chanel. Source : Thegood.fr

Il a contribué à valider la théorie de la relativité générale d’Albert Einstein en établissant que les trous noirs, ces condensations extrêmes de la matière d’où ne sort pas même la lumière, Roger Penrose (Britannique, à gauche sur la photo) reçoit le Nobel de physique • Il le partage avec Reinhard Genzel (Allemand) et Andrea Ghez (Américaine) qui ont, lui et elle, établi qu’un objet compact supermassif existe dans le centre de la galaxie – justement un trou noir.

 Chanel a lancé 600 millions d’euros d’obligations liées au développement durable • L’entreprise s’engage entre autres actions à diminuer de moitié les émissions de gaz à effet de serre de toutes ses activités entre 2018 et 2030. En cas d’objectifs non atteints, la marque devra payer des pénalités.

« On n’est pas dans la situation du printemps avec le confinement », opine Élisabeth Borne, ministre du Travail, le 6 octobre, au micro de France Inter • « C’est important que cette organisation [du télétravail] passe par le dialogue social. Il faut avoir en tête que tous les postes ne sont pas télétravaillables. Ça nécessite aussi d’avoir un matériel informatique adapté, une connexion Internet de qualité. Et j’entends aussi les salarié·es qui disent qu’ils·elles peuvent se retrouver isolés, il y a des risques psychosociaux à prendre en compte. » « On avait 20 % de salariés en télétravail au mois de juin, je pense que ça va augmenter, on aura les chiffres de septembre prochainement. Beaucoup d’entreprises télétravaillent 3 jours sur 5 : aucun des partenaires sociaux n’est partisan de 100 % de télétravail parce qu’on a l’enjeu de préserver le collectif de travail et d’être attentif aux salariés en difficulté. » Au final, estime la ministre, « ceux qui peuvent télétravailler doivent le faire. Les partenaires sociaux et les salariés peuvent demander des négociations : je veux redire à l’entreprise que la bonne démarche, c’est dans la mesure du possible de mettre en place ce télétravail. C’est une question de bon sens pour protéger les salariés et réduire la fréquentation des transports en commun. »

 Les agritechs constituent le deuxième secteur le plus attractif pour les investisseurs, avec plus de 257 millions d’euros investis dans 22 start-up en 2019 • Biocontrôle, big data agricole, robotique ou encore biologie végétale sont les métiers de ces entreprises nouvelles. Source : France Invest

Les SUV contribuent énormément au réchauffement climatique comme l’a démontré en octobre 2019 l’Agence internationale de l’énergie (AIE) • Ils sont « les deuxièmes contributeurs de l’augmentation des émissions de CO2 sur le plan mondial depuis 2010, après la production d’électricité, mais devant l’industrie lourde, les camions et l’aviation », selon l’étude. Les constructeurs protestent : « SUV, ça ne veut rien dire. Les gammes de voitures vont d’une petite Renault Captur jusqu’à l’Audi Q8, ce ne sont pas les mêmes émissions », se défendent-ils sur France Info.

 

Trump lève le masque • Ramené par hélicoptère à la Maison Blanche alors qu’il serait encore contaminant, l’inconscient président a ostensiblement ôté son masque devant ses partisans en les invitant à « sortir prudemment ». Ce Trump-la-mort revient dans la campagne électorale applaudi par ses partisans ravis que le maître du monde méprise à ce point le virus. À telle enseigne que lorsque ses médecins affirment qu’« il n’est pas sorti d’affaire », on croit rêver ! On n’est pas sorti d’affaire quand, alité, son pronostic vital est engagé. Rien à voir avec l’escapade hospitalière de ce grand malade capable de toutes les mises en scène…

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.