Vite compris, 2 octobre

Temps de lecture constaté 2’00

Chômage partiel de longue durée, licenciement sans remboursement des aides • Le décret est paru le 30 septembre au Journal officiel : dans le cadre du dispositif ouvert le 31 juillet, une entreprise dont des salarié·es sont au chômage partiel et qui reçoit donc le complément de leur salaire licenciera au besoin sans avoir à rembourser les aides perçues. Condition : si « les perspectives d’activité se sont dégradées par rapport à celles prévues dans l’accord collectif ». La porte ouverte à des délestages supplémentaires ?

La Convention citoyenne peu à peu intégrée • On a craint un temps que les quelque 150 mesures pour le climat décidées par les 150 citoyen·nes seraient plus ou moins oubliées dans la queue de la covid. Le gouvernement s’en défend qui annonce que « 20 % de ces mesures ont déjà été totalement ou partiellement mises en œuvre, notamment avec le plan France Relance et le Conseil de défense écologique de juillet ». Six autres vont entrer dans le projet de loi de finances 2021, affirme Jean Castex qui a reçu une délégation de la Concention en compagnie de Barbara Pompili, Environnement et son homologue chargé des Relations avec le Parlement et de la Participation citoyenne, Marc Fesneau. Parmi ces mesures, une aide relevée à 500 euros pour le vélo et le covoiturage.

Veolia-Engie-Suez : Engie prend acte du nouveau prix d’achat de Veolia pour ses actions Suez mais demande à réfléchir jusqu’au 5 octobre.

Pas de vaccin covid avant l’élection présidentielle américaine • Le patron du labo américain Moderna a définitivement exclu que le vaccin pourrait être prêt – et vraisemblablement assurer la réélection Trump – avant 2021.

 

Renault enregistre une baisse de ses ventes baisser de 5,8 % et PSA de 4,3 % par rapport à septembre 2019 • Mais Peugeot (PAS) et Dacia (Renault) voient au contraire leurs immatriculations de particuliers marquer de nets progrès.

Multiburo, le spécialiste des solutions en bureaux équipés, plateaux privatifs, coworking et salles de réunion, invente quelques solutions flexibles pour que les entreprises s’adaptent • un Pass 4 Jours à forfait mensuel et nominatif – bureau privatif 4 jours libres par mois. Le Bureau Relais : forfait mensuel 2 jours fixes par semaine dans un bureau privatif dédié, jusqu’à 4 postes. Le Contrat Court d’un mois ou plus, sans préavis, pour les entreprises qui recherchent des bureaux sans engagement.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.