Sept dirigeants sur dix se déclarent optimistes ou très optimistes. Sept sur dix prévoient une croissance de leur activité et un tiers envisagent même un accroissement de leurs effectifs. Pour la 12e édition du Baromètre des grandes entreprises françaises (BGE) du cabinet Eurogroup Consulting réalisé en partenariat avec l’Observatoire BFM Business et L’Express, la tendance est plutôt volontariste, même si teintée d’incertitudes. Réalisée en pleine opération Gilets jaunes, l’étude prend le pouls des entrepreneurs sur le mouvement : 68 % des dirigeants s’estiment satisfaits des propositions du gouvernement, 48 % se
déclarent inquiets de l’impact du mouvement sur leur activité. Interrogés sur les risques du développement du protectionnisme pour leurs entreprises, 64 % estiment qu’il présente un danger et 57 % que les diverses sanctions américaines envers l’Iran, la Russie ou la Turquie constituent un risque. Enfin, la situation au Moyen-Orient est également pointée du doigt par 53 % des dirigeants interrogés. Parmi les opportunités figurent le Brexit, si l’accord est finalement amendé, et les élections européennes.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.