Crise 2020-Covid

La covid a fait naître jour après jour un lexique jamais lu ni entendu. Du c’est la guerre du Président de la République mi-mars à la mobilisation générale, aux soignants héros applaudis. Le lexique a généré aussi des expressions qui signaient les attitudes obligées : restez chez vous seuls ensemble.

Bien des mots habituels sont sortis du dictionnaire pour changer de sens : des postillons aux respirateurs. Un brin d’humour a cherché à exorciser la peur et la tristesse : mal de tests ou le plus heureux pendant cette pandémie c’est mon chien.

Ce  tableau de 2020 conte dans l’orde chronologique de leur apparition ces mots qui dessinent les  paradoxes  de nos ressentis et de nos peurs. Ce tableau est un flash back qui restera sans doute historique ! Hélas en 2021,   tout se poursuit, du consentement au vaccinodrome jusqu’ au virus mutant, le canevas de mots semble une toile sans fin.

Hélas ! 

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.