« La grammaire c’est fini »

Tableau ‘’Tendances en langage’’ CULTURE 2017, Jane Bee
Tableau ‘’Tendances en langage’’ CULTURE 2017, Jane Bee

Johnny ; Ecriture inclusive ; Prédicat ; Molière ; Au revoir là-haut ; SOS Kiosquiers, Jean d’O, Molière

Présent dans les tableaux culture depuis dix ans, il est parti « l’idole des jeunes ». « On a tous en nous quelque chose de Johnny », son écoute a augmenté de « 4000% sur deezer ». « Ah que milliardaire et populaire  ! »,  mais icône finalement !

Alors que « Jean d’O », « Max Gallo », « Michel Tournier » s’éclipsent aussi, éclatent des querelles autour de la langue de « Molière ». « Molière » lui est à l’affiche et reste indémodable, mais revenons aux querelles !

« La grammaire, c’est fini ? » Le complément d’objet direct disparaît temporairement des programmes à l’école primaire. Mais, le nouveau ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer décide à son arrivée de mettre fin au « prédicat », de faire revenir COD et COI. Cela n’empêche pas certains de pencher pour la « grammaire inclusive » et « l’écriture inclusive », où le masculin ne l’emporte plus.

« La grammaire, c’est fini ? » mais pas « Barbara » éternelle amie de « Depardieu »,  pas « Carmen » de Bizet à Paris et au Festival d’Aix. D’un Festival à l’autre, à Cannes « The Square » ravit « La Palme d’or ». Un film qui divise et égratigne « l’art tourné en ridicule » !

« Jeanne Moreau » et « Mireille Darc » rappellent que les femmes ont lutté pour leur liberté. De la nostalgie aussi endeuillée par les disparitions de « Danielle Darrieux », « Fat Domino », « Chuck Berry » et plus encore « Jean Rochefort ».

Les branches de l’arbre de la culture propulsent les succès du moment : « Louane », « Le sens de la fête » et les sacres du moment – « Kazuo Ishiguro » prix Nobel de littérature, les figures emblématiques – « Callas » et « les robes de Dalida ». Au sommet de cet arbre, il y a de beaux films comme « Au-revoir là-haut » et « 120 battements par minute » et toutes les expositions cultes de l’année : du MOMA à Hockney.

Pour prendre de soin de cet arbre, une nouvelle ministre « Françoise Nyssen ». « Cette chère culture » n’a pas donc pas  de prix, puisqu’elle seule peut brasser tous les mondes et tous les temps. Et qui entend au pied de l’arbre « Le SOS des Kiosquiers », payés 2 euros de l’heure pour diffuser nos précieux journaux ?

Jeanne Bordeau Fondatrice de l’Institut de la qualité d’expression
Jeanne Bordeau
Fondatrice de l’Institut de la qualité d’expression

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.