À coups de chaînes…

Comment réattribuer les canaux TNT libérés ?

Après la guerre des matinales, la guerre des talk shows et les sempiternelles guerres des 20 heures, 2020 s’apprête à vivre un nouveau séisme sur la planète TNT, la guerre du canal, sous-titré « qui aura la meilleure place ? »

Pavé dans la mare le 3 janvier, la nouvelle tombe : France 4 (canal 14) et France Ô (canal 19) arrêteront d’émettre à partir du 9 août. Écran noir. Qui l’occupera ? Les quatre chaînes d’info en continu, BFMTV, CNews, LCI et la dernière arrivée du groupe France Télévisions, Franceinfo, veulent remonter en canal comme on grappille des places dans les files d’attente. Pour le CSA, comment attribuer ces nouvelles places de choix sans donner l’impression que l’une ou l’autre sera désavantagée (ou avantagée) par rapport à ses concurrentes ? Plus la chaîne sera loin dans la liste, moins le téléspectateur aura le courage de continuer à zapper, déjà happé par la news sensationnelle qui le gardera scotché au programme ! Entre le canal 14 et le canal 27, constat édifiant, 50 % des téléspectateurs sont perdus. 

Mare aux canards

La présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, se jette corps et âme dans la bataille, multiplie les pressions sur les parlementaires pour qu’ils déposent un amendement dans son sens dans le cadre de la future loi sur l’audiovisuel débattue au printemps. De son côté, le groupe Altice, détenteur de BFMTV (canal 15 actuel), propose une solution aussi simple qu’avantageuse pour lui : « Faire glisser l’ensemble de la numérotation d’un chiffre à partir du créneau laissé vacant », pour ne fâcher personne ! Altice avait bien préparé son coup en rebaptisant ses chaînes, pour les émanciper du diktat du classement par numéro (Numéro 23 devient RMC Story en 2018). Pas idiot ! Réponse du groupe Canal+, propriétaire de CNews, bien plus catégorique : il refuse purement et simplement que les autres chaînes de son groupe, comme CStar, quittent leur canal actuel. Et chez LCI, la solution avancée par Thierry Thuillier, directeur de l’information chez TF1, est un peu plus floue et plus ardue à mettre en place sans avoir à tirer littéralement dans un jeu de quilles : regrouper toutes les chaînes numériques par domaine d’activité… Compliqué ! Et si les premiers généraux des rois guerriers sont toujours les premiers récompensés en cas de victoire, rappelons-nous que le groupe TF1 aura mis 11 ans pour laisser aux téléspectateurs de la TNT la possibilité de regarder sa chaîne info gratis. Argument sérieux pour l’accusation, dites-vous ? À voir ! Autre écueil, et non des moindres, à éviter en ces périodes électorales, le gouvernement pourrait trouver en ces heures de campagne un bon moyen de pression pour glisser son message. Comment réussir à garder une impartialité totale ? Maître CSA, seul détenteur du final cut, bon courage !

Les + et les – des chaînes info en 2019
BFMTV : 2,3 % (- 0,3 %//2018)
LCI : 1 % (+ 0,3//2018)
CNews : 0,8 % (+ 0,1 %//2018)
Franceinfo : 0,5 % (+ 0,1 %// 2018)

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.