Home Expressions Concours grandes écoles

Concours grandes écoles

EcoRéseau Business le clame haut et fort : il existe en France un ferment entrepreneurial et littéraire dans les esprits, qui ne demande qu’à se concrétiser. La preuve avec ce concours de micro-nouvelles organisé dans chaque numéro auprès des étudiants d’une école, où ceux-ci doivent imaginer une start-up qu’ils jugent révolutionnaire parce qu’elle va bouger les lignes dans le futur.

“Soundmates” par Charlotte Marek de l’ISIT

EcoRéseau Business le clame haut et fort : il existe en France un ferment entrepreneurial et littéraire dans les esprits, qui ne demande qu’à se concrétiser. Expérience des plus concluantes ce mois-ci avec l’ISIT et la lauréate de ce numéro 51, Charlotte Marek, qui a imaginé Soundmates, plateforme de e-learning et de mise en relation entre musiciens pour pallier, telle celle de l’entrepreneur, la solitude du mélomane qui pratique un instrument.
Vincent Maury, Executive MBA (2016-2018)

« Baby watch » Vincent Maury de l’École des Ponts Business School

EcoRéseau Business le clame haut et fort : il existe en France un ferment entrepreneurial et littéraire dans les esprits, qui ne demande qu’à se concrétiser. Expérience des plus concluantes ce mois-ci avec l’Ecole des Ponts Business School et le lauréat de ce numéro 50, Vincent Maury, qui propose une solution connectée dans la santé pour prévenir la mort subite du nourrisson. Instructif.
Sarah Lafleur, IFAG Paris

« Souriez, vous maigrissez ! » par Sarah Lafleur de l’IFAG Paris

EcoRéseau Business le clame haut et fort : il existe en France un ferment entrepreneurial et littéraire dans les esprits, qui ne demande qu’à se concrétiser. Expérience des plus concluantes avec les étudiants de l’IFAG Paris qui n’ont pas manqué d’imagination. Sarah Lafleur, lauréate pour cette édition, grâce à son idée dans la smart santé avec une dent connectée dans un style pétillant non dépourvu d’humour et de légèreté. « Souriez, vous maigrissez ! »
Shana Enkaoua Meghira Shana Sebban

“Okaray” par Shana Enkaoua Meghira et Shana Sebban de l’Ecole de management Léonard de...

EcoRéseau Business le clame haut et fort : il existe en France un ferment entrepreneurial et littéraire dans les esprits, qui ne demande qu’à se concrétiser. Expérience des plus concluantes ce mois-ci avec l’EMLV avec l’originalité à souligner pour cette édition que la start-up décrite est réellement en projet. Les deux lauréates du mois de mars ont conçu Okaray, une start-up qui révolutionne notre rapport à l’art de façon interactive et ludique. Juste bluffant!
Guillaume Ouattara, en 4ème année, génie informatique à l’UTC

“L’examen médical” par Guillaume Ouattara de l’Université de technologie de Compiègne

EcoRéseau Business le clame haut et fort : il existe en France un ferment entrepreneurial et littéraire dans les esprits, qui ne demande qu’à se concrétiser. Expérience des plus concluantes ce mois-ci avec l’UTC (Université de technologie de Compiègne) et Guillaume Ouattara, le lauréat de ce numéro double qui a imaginé la médecine de demain. Résultat, des méthodes non invasives, non lourdes et rapides où les biotech rencontrent les algorithmes. Bonne lecture.
Thomas Fons Première année Parcours Management à Grenoble Ecole de Management

“Everybody knows” par Thomas Fons de Grenoble École de Management

EcoRéseau Business le clame haut et fort : il existe en France un ferment entrepreneurial et littéraire dans les esprits, qui ne demande qu’à se concrétiser. Expérience des plus concluantes ce mois-ci avec GEM (Grenoble Ecole de Management) et Thomas Fons, le lauréat du mois de novembre qui a imaginé une IA appelée Sky qui remplace le processus démocratique en étant capable de nommer aux hautes fonctions des profils triés par algorithme. Bonne lecture.
Pierre-Marie Soulat, MS Centrale-ESSEC Entrepreneurs

“Deep Walker” par Pierre-Marie Soulat de MS Centrale-ESSEC Entrepreneurs

EcoRéseau Business le clame haut et fort : il existe en France un ferment entrepreneurial et littéraire dans les esprits, qui ne demande qu’à se concrétiser. Expérience des plus concluantes ce mois-ci avec notre lauréat, Pierre-Marie Soulat, inscrit au MS Centrale-ESSEC Entrepreneurs et fondateur de la start-up Aregia, qui imagine, non sans plume, une jeune pousse du biomimétisme appliqué aux abysses marines.
Sacha Duprez L3 à l’IMT Mines Albi-Carmaux

“Vous, maître du jeu” par Sacha Duprez de l’IMT Mines Albi-Carmaux

EcoRéseau Business le clame haut et fort : il existe en France un ferment entrepreneurial et littéraire dans les esprits, qui ne demande qu’à se concrétiser. Expérience des plus concluantes ce mois-ci et place aux élèves ingénieurs pour cette édition avec les étudiants de L3 des Mines d’Albi. Le lauréat pour cette édition du mois de juin, Sacha Duprez, nous romance la vie de la start-up Possib’all, entreprise spécialisée dans la résolution de problèmes, la créativité et la conduite du changement par le jeu. Bonne lecture.
Pauline Drouilly Master 1 à l’ISC Business School Paris

“Pour ne pas les oublier” par Pauline Drouilly de l’ISC Business School Paris

EcoRéseau Business le clame haut et fort : il existe en France un ferment entrepreneurial et littéraire dans les esprits, qui ne demande qu’à se concrétiser. Expérience des plus concluantes ce mois-ci avec des élèves de l’ISC Paris au regard de leur créativité : hologrammes de voyage, mémoire augmentée et transhumanisme. La lauréate de ce mois-ci, Pauline Drouillly en Master 1, nous emmène sur un projet innovant qui revisite le partage des souvenirs.
Inès Prugnières, Msc in Management EM Lyon

“Le Paradis des Lecteurs”, par Inès Prugnières de l’EM Lyon

EcoRéseau Business le clame haut et fort : il existe en France un ferment entrepreneurial et littéraire dans les esprits, qui ne demande qu’à se concrétiser. Expérience des plus concluantes ce mois-ci avec des élèves de l’EM Lyon Business School au vu de leur créativité : Plateforme d’enchères du dépôt de brevet, IA et social Robot ou encore appli de démocratie de proximité... Mais la lauréate de ce mois-ci, Inès Prugnières, nous réinvente la lecture via une expérience de réalité augmentée.
Laure Carrel Billiard Audencia Business School

“Bienvenue à Elysea”, par Laure Carrel Billiard d’Audencia Business School

EcoRéseau Business le clame haut et fort : il existe en France un ferment entrepreneurial et littéraire dans les esprits, qui ne demande qu’à se concrétiser. Expérience ce mois-ci avec des élèves de la Majeure «Dirigeants et Entrepreneurs» à Audencia Business School, des plus concluantes au vu de leur créativité.La lauréate, Laure Carrel Billiard, imagine un robot sensoriel...

“So cloth !”, par Alice Gorins de PSB Paris School of Business

EcoRéseau Business le clame haut et fort : il existe en France un ferment entrepreneurial et littéraire dans les esprits, qui ne demande qu’à se concrétiser. Première expérience avec deux classes de PSB Paris School of Business, des plus concluantes au vu de leur créativité. La lauréate, Alice Gorins, imagine des vêtements intelligents à la température adaptable…

Une en vente

Michel-Edouard Leclerc Président-directeur général d'E.Leclerc et président de NEOMA Business School

« Nous sommes avant tout des entrepreneurs souhaitant faire bouger les lignes de l’éducation...

Il y a trois mois, j’ai pris la présidence de NEOMA Business School. Un choix qui semble surprendre.
La menace couve toujours pour Bertier Luyt

Bertier Luyt, de la fabrication 3D à l’accélération de start-up avec Techstars

Serial entrepreneur, Bertier Luyt a failli presque tout perdre… sauf peut-être sa soif d’aider les startuppers et sa ferveur intacte en l’entrepreneuriat. Témoignage.

Martine Liautaud et son engagement pour les femmes entrepreneures

Déterminée. Volontaire. Altruiste. Trois mots qui décrivent à merveille Martine Liautaud. Il n’est pas pour autant évident de résumer son parcours, tant elle mène de front de nombreux projets. Banquière d’affaire, entrepreneure, elle est par ailleurs très engagée en faveur de l’égalité hommes-femmes.
Banquet d’Astérix et Obélix contemporain...

​Monbanquet, un agrégateur d’artisans qui s’est réinventé

Maxime Renault et ses deux associés ont su pivoter à un moment critique, pour que leur projet hasardeux se transforme en un traiteur original et prometteur.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Relativisez

Pourquoi devrions-nous prendre tout ce qui nous arrive de plein fouet, brut de décoffrage, sans nuances ? Un peu de recul et de distance nous conduirait rapidement à donner une importance relative à une contrariété, une situation, un événement tout simplement en les comparant avec d’autres que nous avons vécus.
monrhamoi.fr

Je peux tester mon futur salarié avant de signer un contrat de travail !

Ca y est, vous êtes presque au bout de votre process de recrutement ! Vous avez choisi votre candidat∙e et vous voulez vous assurer que ses compétences vont véritablement répondre à vos attentes ? C’est le moment de conclure un essai professionnel !
www.cci.fr

Avoir la cote

Après un mois de mai (durant lequel une cotte de mailles aurait été utile pour se protéger de la pluie et franchir… les ponts !), les entrepreneurs semblent avoir quelques bleus à l’âme et des fourmis dans les jambes.

LES + LUS

« Cela multiplié par 100… La cuisine est brillante… »

Le Club des Cent

On s’y presse depuis plus d’un siècle… pour se mettre à table ! Le Club des Cent est toujours aussi secret que prestigieux…
le porte-bonheur pour avoir un enfant en 2019 ?

Les externalités positives après les victoires sportives

Remporter la Coupe du monde représente une performance sportive. Mais pas seulement. Alors que les retombées économiques d'une grande victoire demeurent difficiles à évaluer, d'autres impacts positifs, parfois surprenants, peuvent survenir après avoir soulevé la coupe !

Subaru Impreza : trop raisonnable

La compacte nippone se range des voitures avec un moteur essence atmosphérique anémique. Dommage car pour le reste la Subaru assure.