Culture tech des dirigeants, clé de succès

Une étude Europe Middle East & Africa le démontre.

Selon 72 % des dirigeants en France, les postes de chefs d’entreprise et de cadres devraient être confiés à des technophiles pour assurer la réussite de leur entreprise

Une enquête réalisée par Vanson Bourne pour VMware (logiciels de virtualisation) auprès de 2 250 décideurs, responsables informatiques et développeurs sur la région EMEA, posséder des connaissances et une sensibilité aux nouvelles technologies est un atout indispensable pour la performance des entreprises.

Parmi les principaux bénéfices pointés par les répondants français, figure une hausse de la productivité à travers toute l’organisation (37 %), une performance accrue (43 %), un meilleur potentiel d’innovation (40 %) et une expérience client améliorée (38 %).

Cette tendance s’affirme dans un contexte de bouleversements majeurs où la transformation numérique fait l’unanimité auprès des dirigeant.es français.es pour s’adapter à des dynamiques extrêmement changeantes et faire évoluer leurs modèles économiques comme mobiliser leurs employés.

Les applications de nouvelle génération au cœur de la réussite des entreprises
Les entreprises françaises ont pris conscience que les applications de nouvelle génération notamment pouvaient nettement améliorer leurs performances et accroître leur résilience. Pour plus de la moitié des répondant.es en France (64 % versus 57 % EMEA) elles ont par exemple joué un rôle clé pour faciliter le télétravail. En outre, plus d’un tiers d’entre eux.elles mettent en avant leur capacité à déployer des mises à jour en continu (39 %) et à proposer des niveaux de disponibilité fiables (39 %).

Plus de trois quarts (78 %) des développeur.euses d’applications et responsables informatiques français.es pensent que sans une stratégie de modernisation d’applications efficace, les organisations ne seront pas en mesure de proposer une expérience client d’exception. Un avis partagé par la grande majorité de la communauté internationale des cadres : plus de 80 % d’entre eux.elles estiment qu’enrichir leurs portefeuilles d’applications améliorera leur expérience client, ce qui aura un impact direct sur la croissance de leurs chiffres d’affaires**.

Casser le plafond de verre de l’innovation pour une meilleure expérience client
VMware France : « Les dirigeant.es d’entreprises doivent piloter des changements d’une ampleur sans précédent. Dans ce contexte, l’avantage revient à ceux et celles qui disposent de connaissances sur les nouvelles technologies et comprennent comment des applications peuvent les aider à s’adapter à n’importe quelles conditions de marchés, et à définir leurs objectifs en matière de performances et de résilience. Trois quarts des dirigeant.es d’entreprises du monde entier s’accordent à dire que ce type de profil est un gage de réussite. Qu’il s’agisse des dizaines de millions d’individus et d’étudiant.es travaillant et se formant depuis leur domicile, des gouvernements développant des applications de traçage de contacts en quelques mois, ou encore des entreprises et commerçant.es qui se tournent presque du jour au lendemain vers des plates-formes numériques, la pandémie actuelle aura introduit l’équivalent d’une décennie de transformations numériques en seulement quelques mois. La capacité à mettre entre les mains des utilisateurs les informations et services dont ils ont besoin est la clé pour favoriser la réussite et susciter l’engagement des clients. »

Un avantage concurrentiel certain
Les résultats de l’enquête confirment également que grâce à des processus de développement et de livraison en continu d’applications et de services, les entreprises surperformantes d’EMEA ont l’avantage sur leurs concurrentes en matière de productivité et d’efficacité. Ainsi, deux tiers (66 %) de leurs nouvelles applications finissent en production*** (contre 41 % de celles créées par les sociétés sous-performantes), 70 % des applications sont mises en production dans les délais prévus (contre seulement 41 % pour les autres organisations).

* Mandaté par VMware, le cabinet Vanson Bourne a interrogé 2 250 personnes en EMEA entre mars et avril 2020. L’échantillon était composé de 750 dirigeants, 750 responsables informatiques et 750 développeurs. L’ensemble des répondants provenait d’entreprises d’au moins 500 salariés des secteurs privés et publics — dont des sociétés de services financiers, des détaillants et grossistes, ou encore des organisations des domaines de la santé, de l’enseignement ou du secteur public.

** The Improving Customer Experience and Revenue Starts With the App Portfolio, une enquête menée par Forrester Consulting pour le compte de VMware auprès de 614 répondants (dont des DSI et des vice-présidents séniors d’EMEA et de la région Asie-Pacifique). Les répondants provenaient d’entreprises de plus de 2 500 salariés des domaines des services financiers, de la santé, du secteur public, des télécommunications et du commerce de détail.

*** Les sociétés surperformantes/en hypercroissance sont celles qui enregistrent une hausse annuelle de leur chiffre d’affaires d’au moins 15 %. Les sociétés sous-performantes sont celles qui enregistrent une hausse annuelle de chiffre d’affaires inférieure ou égale à 0 %.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.