La télé-réalité ? « l’apogée du droit d’être stupide, inculte et violent »

Temps de lecture estimé : 1 minute

Marc Drillech Directeur Général de Ionis Education Group
Marc Drillech,
professionnel de la communication et directeur général de Ionis Education Group

Pendant un temps j’aimais regarder ces émissions bêtes, lesquelles ne nous rendaient pas plus intelligents mais nous faisaient rire. Mais ce n’est désormais plus de l’humour.

Aujourd’hui, c’est vendredi. Les saumons s’amusent et le temps est à la réflexion et à la lecture.

Je vous propose ce petit dialogue entre deux personnalités d’une émission de télé-réalité : « Franchement je suis dégoûté, j’suis stressé et du coup je me dis what the fuck. Ça me saoule. Je me donne et au final je suis déçu. Je suis dégoûtée. Je lui ai fait confiance et il m’a trahi. Ça casse mon moral et tu te sens salie.

Des « Marseillais » aux « Couples parfaits » en passant par d’autres émissions de même acabit, la télé-réalité réussit à faire mieux que toutes les émissions du passé de même mouvance, série avec des filles et des garçons, des garçons et des filles.

Ces créations stimulaient peu l’intelligence, la culture ou la curiosité. Alors que les émissions actuelles, elles, réussissent à rendre plus stupides, plus incultes et plus idiots les héros.

Botoxés comme ce n’est pas possible, tirés à quatre épingles tant tout tient grâce à la chirurgie esthétique, ces émissions – tant pis si je fais « vieux con » – ne sont plus seulement des passe-temps gentils. C’est l’apogée du droit d’être stupide et inculte, violent et ignorant, refait des pieds aux sourcils..

Aujourd’hui, il ne s’agit plus d’humour. Mais de modèles pour des jeunes qui croient que la vraie vie c’est de faire le petit mac à Dubaï et de travailler comme « influenceuse pro » pour se faire gonfler, dégonfler, charcuter et transformer son corps….

Rendez-vous dans dix ans. Les dégâts se ramasseront à la pelle.

Formé en Sorbonne – soit la preuve vivante qu'il ne faut pas « nécessairement » passer par une école de journalisme pour exercer le métier ! Journaliste économique (entreprises, macroéconomie, management, franchise...). Friand de football et politiquement égaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.