Avec ce modèle à vocation sportive bien qu’en partie électrifié, Peugeot fait la démonstration de tout son savoir-faire technologique. En conjuguant hybridation et sportivité. La voiture française la plus puissante du marché est bluffante sur bien des points. Cocorico !

Peugeot nous refait le coup du wahou ! qui laisse la bouche grande ouverte et les yeux pétillants avec sa version sportive de la 508, comme ce fut le cas avec le coupé RCZ. La 508 PSE pour Peugeot Sport Engineered est un monstre automobile qui vous inscrit au visage dès le premier regard un large sourire. Son look respire la puissance avec ses inserts moutarde fluo (kryptonite selon le constructeur) et ses étriers de freins de même couleur, sa calandre noire aux « lames flottantes acérées », sa teinte gris selenium, ses jantes de 20 pouces. Par rapport à une 508 ordinaire, la caisse est abaissée de 4 mm, les barres antiroulis ont été épaissies, les voies élargies de 24 mm à l’avant et 12 mm à l’arrière. Les disques de frein avants de 380 mm sont empruntés à la 308 GTi. Puissance disait-on… En version berline ou break, la lionne impressionne. L’ambition se confirme sur le plan mécanique avec un moteur essence 4 cylindres 1,6 litre de 200 ch et deux moteurs électriques de 110 et 113 ch, pour une puissance totale de 360 ch (et près de 2 tonnes – 1 850 kg – sur la balance). Vous l’avez compris cette 508 PSE est une hybride rechargeable avec en prime quatre roues motrices, une tenue de route de dingue, 520 Nm de couple, des accélérations somme toute impressionnantes pour une familiale (le 0 à 100 km/h en 5,2 secondes, et 250 km/h en vitesse de pointe). Un bijou ! La dotation d’équipement est à l’avenant des performances, grandioses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.