Nouvelle Renault Megane RS : jubilatoire !

2018 - New Renault MEGANE R.S. Sport chassis tests drive in Spain

La quatrième génération de la Mégane Renault Sport apporte un énorme plaisir au volant en conduite sportive tout en faisant preuve d’une réelle polyvalence au quotidien. Parcours sans faute.

Elle ne passe pas inaperçue surtout dans cette livrée « orange tonic » de lancement. C’est fait pour. La Megane RS est une petit bombe aussi belle que géniale à conduire ! Botoxée côté carrosserie (ailes élargies par rapport à Mégane GT, hauteur de caisse abaissée, nouvelles roues de 18 ou 19 pouces, bouclier avant à large entrée d’air, extracteurs d’air latéraux, bouclier arrière intégrant le diffuseur et l’échappement central identitaire de Mégane R.S.), elle offre un habitacle de grande qualité, très bien équipé, plutôt spacieux pour ce type de véhicule, avec une position de conduite et une tenue de sièges idéales.

Une sportive polyvalente

Très confortable grâce à ses amortisseurs à butée hydraulique (les mêmes que l’Alpine), la Megane RS dotée de cinq portes tient parfaitement son rôle dans un quotidien familial citadin ou de loisirs. En revanche elle décoiffe dès qu’il s’agit de la titiller sur routes sinueuses. Là son châssis sport, son train avant à pivot indépendant et la technologie 4CONTROL font merveille. Ce système à quatre roues directrices est disponible de série sur les châssis Sport et Cup (avec amortissement raffermi de 10% et nouveau différentiel mécanique Torsen® à glissement limité).  Le 4CONTROL permet de coller littéralement à la route en améliorant l’agilité dans les virages serrés et la stabilité dans les courbes rapides : à basse vitesse (en dessous de 60 km/h, 100 km/h en mode Race pour un usage sur circuit avec un ESP désactivé), les roues arrière braquent dans le sens opposé des roues avant, à haute vitesse (au-delà de 60 km/h, 100 km/h en mode Race), les roues avant et arrière braquent dans le même sens.

Ce bonheur de pilotage est assuré également par le nouveau moteur 1.8 turbo à injection directe de 280 ch doté d’un couple de 390 Nm disponible de 2400 à 4800 tr/min (300 ch et 420 Nm pour la Mégane RS Trophy), l’un des meilleurs de la catégorie, bien servi par la boîte auto à double embrayage EDC à six rapports. Avec en prime un plaisir sonore procuré par la ligne d’échappement. Jubilatoire !

Modèle essayé : Renault Mégane RS 280 EDC. Tarif : à partir de 39.400 euros. Tarif gamme à partir de 37.600 euros.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.