Le Volkswagen Amarok monte en gamme

Le Pick Up allemand devient le plus puissant utilitaire sur son marché avec sa nouvelle motorisation V6

Mitsubishi L200, Ford Ranger, Toyota HiLux, Nissan Navara… Les Pick Up ont la cote. Renault lui-même s’apprête à commercialiser un Alaskan conçu sur la base d’un Koleos et présenté au Mondial 2016 à Paris tandis que Fiat propose un Fullback, clone du Mitsubishi L200.

Volkswagen ne pouvait rester en dehors du jeu. Son Amarok qui n’a à ce jour pas rencontré un réel succès fait peau neuve. Plutôt que de cibler une clientèle de professionnels, artisans et autres éleveurs, utilisateurs habituels de ce type de véhicule, le constructeur s’adresse en priorité aux adeptes fortunés des loisirs de plein air et des sports nautiques avec un pick up haut de gamme. Très beau, avec sa calandre redessinée et son habitacle de grande qualité, l’Amarok bénéficie d’une motorisation XXL qui en fait le plus puissant du marché : exit le moteur 4 cylindres 2 litres TDI, place à un V6 3 litres de 224 chevaux qui équipe également le Q7. Résultat : une mécanique qui décoiffe de façon inhabituelle pour ce type de véhicule, avec en prime la boite DSG 8 et quatre roues motrices permanentes. Un moteur disponible également en version plus raisonnable de « seulement  » 204 chevaux.

Modèle essayé : Volkswagen Amarok V6 3.0 TDI 224 ch BVA8, Aventura. Tarif : à partir de 45 980 euros. Tarifs gamme diesel à partir de 34 880 euros.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici