Temps de lecture estimé : 1 minute

La société allemande Quantron va produire en série dès 2022 l’Energon, un poids lourd au moteur léger.

La propulsion à hydrogène de véhicules commerciaux, vocation de la société allemande Quantron depuis sa fondation en 2019, connaît un aboutissement nouveau avec la mise au point d’une pile à combustible (de l’hydrogène) adaptée au transport par poids lourd. Une pile à combustible reçoit une tension électrique par l’oxydation sur une électrode d’un combustible réducteur couplée à la réduction sur l’autre électrode d’un oxydant, comme l’oxygène.

L’entreprise familiale s’apprête à produire en série, d’ici à 2022, l’Energon : il s’agira du premier véhicule fonctionnant avec la nouvelle gamme de piles à combustible mis au point par Quantron. Dédié au transport de marchandises et conçu pour être entièrement intégré dans les processus logistiques, ce 44-tonnes promet une autonomie d’environ 700 kilomètres. La pile à combustible de 130 kW, soutenue par une batterie LFP de 110 kWh, alimentera le moteur de 340 kW équipé d’une transmission à deux vitesses.

À terme, Quantron mise sur la production d’autres véhicules pour proposer une large gamme de solutions de piles à combustibles aux entreprises et aux collectivités locales. « Le véhicule à hydrogène est un véhicule électrique qui tire son énergie d’une réaction chimique de l’hydrogène et de l’oxygène dans la pile à combustible. L’électricité produite est soit consommée directement, soit stockée dans la batterie. Le gros avantage réside dans l’absence d’émissions locales de CO2, d’oxydes d’azote et de particules puisque seule de la vapeur d’eau est produite », explique-t-on chez Quantron. RR

Le doyen de la tribu. Ai connu la composition chaude avant de créer la 1re revue consacrée au Macintosh d'Apple (1985). Passé mon temps à créer ou reformuler des magazines, à écrire des livres et à en traduire d'autres. Ai enseigné le journalisme. Professe l'écriture inclusive à la grande fureur des tout contre. Observateur des mœurs politiques et du devenir d'un monde entré dans le grand réchauffement...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.