Nouvelles Vertes, du 28 septembre

Temps de lecture estimé : 2 minutes

C’est l’heure du tour d’horizon environnemental… par Ezzedine El Mestiri !

économie circulaire Économie circulaire et souveraineté • La 17e édition des Assises des Déchets se tiendra à Nantes, les 27 et 28 septembre 2023, sur le thème de l’économie circulaire au service de la souveraineté. Cette rencontre permet de promouvoir les initiatives, de partager les retours d’expériences et de parler consommation ou écocitoyenneté. Cet événement incontournable est aussi une occasion pour les professionnels d’échanger sur des thèmes cruciaux : quels sont les plans d’actions spécifiques au secteur des déchets dans le cadre de la Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC) ? Comment appliquer les dispositifs réglementaires de traçabilité des déchets ? Quelles sont les nouvelles obligations ? Quelles sont les opportunités pour les entreprises ? Quels sont les clés et les freins pour prolonger la durée de vie des produits, les rendre facilement et totalement réparables ? Autant d’interrogations utiles pour apprendre à lutter contre le gaspillage en consommant moins et mieux.

Enseigner le respect des animaux • L214 Éducation, une campagne de l’association de défense des animaux se veut une initiative pédagogique et informative qui invite un jeune public à réfléchir à la condition des animaux. La démarche s’appuie sur l’état des connaissances scientifiques et des lois de protection animale. À partir du 4 octobre, le site offre la toute première formation en ligne sur l’éducation au respect des animaux. Gratuite, cette formation comprend 20 heures de cours, à suivre à son rythme, et apporte au monde enseignant des connaissances et des outils pédagogiques pour aborder en classe le respect des animaux avec leurs élèves.

Énergies fossiles en justice ! • La Californie vient de poursuivre en justice cinq compagnies pétrolières (Exxon Mobil, Shell, BP, ConocoPhillips et Chevron). Cette action fait suite à de nombreuses autres à l’initiative de villes, comtés et d’États américains contre des institutions et sociétés dont les intérêts sont liés aux énergies fossiles. Celles-ci auraient causé des millions de dollars de dégâts en trompant l’opinion et en minimisant les risques pour le climat dus aux énergies fossiles. Ces poursuites salutaires s’inspirent de celles engagées, ces dernières années, avec succès contre les grandes firmes du tabac et l’industrie pharmaceutique. Selon un rapport du Programme des Nations unies pour l’environnement, le nombre de contentieux climatiques a plus que doublé en cinq ans, ils s’affirment comme un levier essentiel contre l’inaction. Les États-Unis concentrent la majorité de ces contentieux climatiques.

Protéger la biodiversité marine • Après plus de quinze ans de longues et difficiles négociations, le traité de protection de la haute mer vient d’être signé par 67 pays. Il pourrait entrer en vigueur en juin 2025. C’est une très bonne nouvelle car cet instrument international juridiquement contraignant concerne la conservation et l’utilisation durable de la diversité biologique marine des zones ne relevant pas de la juridiction nationale. Le traité devrait conduire à protéger près de 70 % des océans et des mers, soit environ la moitié de la surface de la planète.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.