La Française des jeux mise sur l’omnicanal

La Française des Jeux lance le premier incubateur français dédié à l’expérience client omnicanale.

Deux millions d’euros d’investissement pour développer l’innovation dans les domaines de l’e-sport plus tard, la Française des Jeux au nom délicatement suranné vient d’inaugurer au sein de son siège, le « D3 », un incubateur consacré à l’expérience client dans la distribution et les services. Et là, on ne joue plus…

Depuis l’arrivée du numérique, les habitudes et les désirs des consommateurs ont instauré une toute autre expérience client. D’abord, ces consommateurs réputés hybrides se déclarent en recherche de cohérence et de qualité. Les entreprises doivent aujourd’hui imaginer des solutions pour perfectionner leur stratégie omnicanale. Celles de la FDJ passent par ses nouveaux locaux, à Boulogne-Billancourt, où trône désormais la dernière plate-forme d’innovation de Paris&Co (l’agence de développement économique et d’innovation de Paris et de la métropole) dédiée à l’expérience client omnicanale, pour le retail et le service. Alexis Rudelle dirige son fameux D3 – le détroit au-dessus duquel il entend créer des ponts pour relier start-up et grands groupes –, nouvel incubateur inauguré le 2 avril. Le « 3 » n’est pas là seulement pour le jeu de mots. Sous l’accompagnement des partenaires fondateurs que sont L’Oréal, Hammerson, AG2R La mondiale, Matmut, Bouygues Télécom, Diam et FDJ, il couvrira les trois canaux d’expérience client : physique, en ligne et mobile. D’où ce management pour le moins bouillonnant décrit par Stéphane Pallez, PDG de la FDJ, lors de l’inauguration – et ne vous laissez pas tromper par ce prénom rarement féminin, c’est une haute fonctionnaire qui parle : « Pour une entreprise comme la FDJ, vouloir mettre l’innovation au cœur de sa stratégie, c’est forcément travailler avec des acteurs multiples, investir dans les fonds d’investissement et se mettre dans des situations qui vous obligent à changer. » Avec plus de 30 000 points de vente en France, 25 millions de clients et 15,8 milliards de mises réalisées en 2018, « l’expérience client est le Graal absolu » aux yeux de la patronne de la deuxième loterie européenne.

16 start-up en incubateur

Alcmeon, Batvoice, Browse&go, Budd-it, Deewee, Destygo, E-Centime, Find&Order, Greenliv, Metidia, Q Emotion, Retail-VR, Smart Hands-On, Talk4, Universal Voucher et Levia… Ne cherchez pas. Loin de noms de jeux stratosphériques, il s’agit des 16 start-up qui évoluent dans l’univers du retail et des services. Elles ont toutes été sélectionnées par un jury d’experts au mois de novembre pour relever le pari et répondre aux attentes des six entreprises partenaires. Ces jeunes pousses bénéficieront de 1 300 m2 de bureaux, des espaces de coworking, d’un autre espace événementiel, d’un encore autre espace, l’Innovation Lab, et d’un auditorium de 150 places. Sans oublier le carnet d’adresses de l’agence Paris&Co et des programmes d’accompagnement individuels et collectifs spécialement conçus pour cette première promotion de start-up !

Anna Ashkova

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.