Les nouveaux locaux d’Amazon Web Services

Des lumières en poupées Gigognes pour évoquer le business croissant..
Des lumières en poupées Gigognes pour évoquer le business croissant..

Amazing Amazon

Nouveaux bureaux pour Amazon Web Services où la philosophie managériale du groupe épouse ces nouveaux lieux de l’innovation.

29 place des Corolles, Courbevoie. Quartier de la Défense précisément. Tour neuve toute de béton et de verre. Deux passages de sécurité plus tard, nous accédons au 9e étage. Les bureaux d’Amazon Web Services se déploient aussi au 8e, ce dernier étant exclusivement réservé aux « Amazoniens ». Peut-être une manière de dissimuler leur partie de Nerf, reçu en welcome pack, et leur partie de baby foot. Les locaux flambant neufs peuvent accueillir jusqu’à 270 personnes.

« Day 1 » philosophy ?

Aujourd’hui, la vue est dégagée. De Courbevoie, nous voyons le Sacré Cœur, mug de café à la main. Nous parcourons un couloir où une première guirlande de start-up partenaires ornent un mur encore un peu vide… Partout de l’art contemporain et des stickers qui reprennent les aphorismes à la sauce Jeff Bezos : «Customer obsession”, “Hire and develop the best”, “Invent and simplify”. Ces leadership principles, comme on les appelle là-bas, sont censés mettre le pied à l’étrier à chacun des collaborateurs pour qu’ils pensent et travaillent en mode “day one” comme le rappelle une sculpture en Rubik’s Cube. Comprenez ici, le mantra du CEO également invoqué devant le board cette année pour expliquer qu’Amazon fonctionne toujours en mode start-up. Nous traversons un couloir éclairé par des Matriochka en néons vert et bleu dont l’aspect gigogne fait référence au business qui grandit progressivement. Rien n’est laissé au hasard dans ces deux plateaux de 1350 m2 environ. Rosa Parks ou encore Martin Luther King, tels sont les noms inspirants soufflés par les employés acollés aux salles de réunion et de travail. Le blanc est partout. Non par sobriété. Des tableaux Veleda tapissent chaque recoin de l’espace. Attention à ne pas confondre avec les murs. Un distributeur vend en libre service claviers et fils en tout genre au cas où. Une oeuvre d’art qui produit un effet d’infini dans une boîte à lettres jaune de la Poste évoque le champ des possibles ouvert par le groupe.

Dans la face visible de l’invisible service cloud d’Amazon

« Amazon représente 350000 personnes dans le monde, 150000 postes ouverts pour la mi-2018, 15 milliards investis depuis 2010. 990000 professionnels recourent aux technologies Amazon Kindle Publishing, AWS ou Amazon Marketplaces. En France, le groupe concerne 4000 emplois directs avec une phase de recrutement de 1500 collaborateurs d’ici la fin de l’année. AWS se concentre sur l’IT et le cloud compting. C’est un des axes forts du groupe qui représente 20 bureaux dans 18 pays, 14 Datacenters, des points de présence pour optimiser le trafic en Europe. Trois nouveaux Data Centers sont prévus en France d’ici la fin de l’année. Nous possédons également un bureau de mentoring à la station F qui leur permet par exemple de vendre leur produit via notre technologie Launchpad. Le support est donc aussi commercial », maille Boris Lecoeur, responsable des activités AWS et partenaires en France. Entre autres AirBnB, Général Electric, Enel, Netflix pour les cylindrées étrangères, et 80% du CAC et des start-up comme Le Bon Coin ou Spotify côté bleu-blanc-rouge recourent au cloud d’AWS et à ses services associés. « Nous accompagnons les entreprises dans leur transformation digitale. Ces entreprises, en choisissant de se séparer de leur data centers, se recentrent sur leur métier. Cela leur permet d’accélérer leur internationalisation sur de nouveaux marchés ou encore de déployer l’innovation plus rapidement », confie Boris Lecoeur.

Nouveaux métiers et management « 2 pizzas »

Pour faire face aux besoins client, AWS souhaite maintenir son ambiance start-up qui transpire dans le management et les nouveaux locaux. Stéphan Hadinger, Senior manager Solutions Architecture AWS complète : « 1000 nouvelles fonctionnalités ont émergé depuis 2016 et 90% d’entre elles provenaient de recommandations clients. Les 10% restants sont à notre initiative pour anticiper ou créer de nouveaux usages tels que notre IA Alexa et Echo, son support technologique ou encore notre système de livraison par drone. L’organisation souhaite également être le plus agile possible dans son fonctionnement ». Par exemple, les projets sont segmentés en équipe double pizza, comprenez des équipes projet qui n’excèdent pas 12 personnes, soit le nombre de personnes sur deux grandes pizzas américaines pour éviter la réunionite et permettre une émulation optimale.

Ces équipes peuvent collaborer soit sur des postes non attribués dotés de bureaux modulables – de la station assise à debout – munis de hub pour brancher toutes les devices nécessaires, soit en optant pour des salles modulables qui accueillent certaines formations qui aboutissent à des certifications internes. Car la nouvelle aire de cet aigle américain se veut également être l’antre de nombreux nouveaux métiers tel que celui de Solutions Architecte.

Geoffroy Framery

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici