C'est pendant que le boss admire les monuments qu'il est susceptible d'accepter les demandes d'augmentation...
C'est pendant que le boss admire les monuments qu'il est susceptible d'accepter les demandes d'augmentation...

Conquête de l’Ouest (parisien)

Les villes semblent redécouvrir leur fleuve, pour le bonheur des croisiéristes et organisateurs de réceptions haut de gamme comme Yachts de Paris. Bienvenue à bord.

La tribu celtique des Parisii était très attachée à la Seine, dont elle tirait toute sa puissance. Les Parisiens, et tous les visiteurs de la capitale semblent marcher dans les pas de ces lointains ancêtres, tant les activités se développent sur et auprès des eaux. « Pour peu que le fleuve soit praticable toute l’année à travers la ville entière, et qu’il soit intéressant de flâner sur ses bords, il y aura réappropriation du lieu », témoigne ce spécialiste de l’aménagement du territoire. L’architecture à Paris, ainsi que le programme d’éclairages mis en place depuis 30 ans, favorisent le mouvement. Comme pour le confirmer,   Le Paquebot, yacht de 85 mètres de long, fleuron de Yachts de Paris dont les grandes cheminées rouges contrastent joliment avec la coque blanche immaculée en ce matin d’automne sur le quai de Javel, apparaît à mon regard alors que je descends du Pont de Grenelle. « Les expériences et évasions proposées par Yachts de Paris à leurs 100 000 passagers annuels, professionnels comme particuliers, continuent à susciter un effet ‘waouh’ à en juger par les retours émerveillés de nos clients », se réjouit Isabelle de Ponfilly, directrice commerciale Yachts de Paris. Avec une flotte de huit bateaux en tout, la compagnie  propose des croisières événementielles, mais aussi des lieux de réceptions à quai pour les entreprises lors de congrès, conventions ou autres team buidings. Depuis le ré-aménagement des espaces à l’ouest, Yachts de Paris propose désormais une pluralité de solutions sur l’ensemble de leurs lieux. Dernier nés de la flotte, Les Salons Nework qui s’utilisent seuls ou en combinaison avec par exemple Paquebot ou La Barge Liberty : « Nous pouvons désormais multiplier les formats  et passer d’un cocktail d’accueil autour d’un lancement de voitures puis passage à bord pour une croisière diner… ou encore, se déplacer en yacht autour d’un cocktail vers le Stade de France pour assister à un match », nous confie Isabelle de Ponfilly. Depuis le ré-aménagement du site de javel ouest il y a un an, il est certain que les possibilités de scenarii se sont multipliées.

Nouvelle modularité, nouveaux horizons

Et le profil des clients aussi, puisque les groupes du CAC 40 succèdent à des start-up et précèdent des entreprises étrangères qui amènent leurs équipes pour quelques jours seulement dans la capitale. « En plus du site historique du port Henri IV en face de Notre-Dame, qui est le premier port d’attache de l’entreprise, nous souhaitions nous renforcer à l’Ouest, pressentant que les quartiers d’Issy et de Beaugrenelle seraient  en plein développement. C’était un pari à l’époque », se souvient Isabelle de Ponfilly. L’histoire sur le port de Javel, face à la statue de la Liberté, a commencé en 1993. « Dès l’origine, Yachts de Paris s’est inscrit dans une haute tradition culinaire avec un premier yacht Don Juan I, offrant des prestations gastronomiques haut de gamme. Ensuite, notre offre s’est enrichie au fil des ans et l’achèvement des espaces de Yachts de Paris ouest nous a permis de proposer encore plus de solutions qualitatives, à terre », explique Stéphane Disant, directeur général adjoint. Yachts de Paris a décidé d’étoffer l’offre à quai. « Nous avons souhaité des lieux à tonalité différente, résolument life-style et dans un ton chic parisien ». Il y a trois ans est donc née La Barge Liberty, un house boat qui ouvre 600 m² d’élégance sur deux niveaux, avec vue sur la Tour Eiffel. Des séminaire et cocktails de 150 invités peuvent y être organisés. Les Salons  Nework, eux, ont seulement une année d’existence et propose 800 m² de salons de réception pour des congrès, showrooms, cocktails de 400 personnes ou dîners de 350. Dans cet espace à la verrière qui s’ouvre en 45 secondes et qui permet donc de dîner à ciel ouvert en observant la Tour Eiffel éclairée, les baies vitrées qui donnent directement sur le Paquebot, ou les portes-tambour de l’entrée suivent les codes du luxe. Tous les bateaux peuvent s’amarrer à proximité de ces deux espaces de réception où toutes les solutions de technologie moderne ont été imaginées. « Grâce à nos régies techniques intégrées et aux équipes sur place, nous accompagnons nos clients autour de solutions événementielles et techniques clés en main. Ils peuvent eux se concentrer sur leurs messages et leur transmission ou partage d’informations », souligne Stéphane Disant.

Innovation d’offre

Tout est atypique : la prestation intemporelle proposée au bord et sur la Seine, le style des bateaux ou les recettes culinaires. « Depuis 2003, la restauration servie à bord est signée de la  Maison Lenôtre avec qui nous élaborons l’ensemble des cartes et propositions sur-mesure », rappelle Isabelle de Ponfilly. « Nous avons depuis quelques temps dû nous adapter à de nouvelles demandes autour d’offres et solutions packagées pour tenir compte des contraintes ou demandes de nos clients ». Exemple récent d’innovation, la nouvelle offre événementielle ‘Chalet chic’ qui répond à des besoins de solutions originales, qualitatives et faciles à adopter. « Les entreprises nous demandent d’être à leurs côtés pour séduire, surprendre et fédérer leurs collaborateurs. Nous avons souhaité répondre à cette demande et proposer une offre originale, inédite et surprenante » commente  Stéphane Disant. L’offre Chalet chic propose une soirée clés en mains de 20h00 à 01h00 avec une dégustation de produits « comme à la montagne », dans un décor chaleureux et très dépaysant.

Et demain ?

« Nous rêvons tous les jours à de nouveaux projets ; ainsi une prochaine collection événementielle printemps-été, des surprises culinaires ou encore une collection Mariage pour redécouvrir le bonheur d’une belle réception au fil de l’eau » révèle Stéphane Disant. Paris se redynamise le long du fleuve, avec de nombreuses innovations comme par exemple la piétonisation des voies sur berge ou la végétalisation des espaces urbains. « Yachts de Paris, posé sur le fleuve et à quai  accompagne cette tendance pour le plus grand bonheur de nos clients », confirme Isabelle de Ponfilly. Objectif rempli pour l’instant.

Julien Tarby

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici