Aircall, la seizième licorne française

Temps de lecture 1’45

Qui ? Aircall
Quoi ? Un spécialiste de la téléphonie pour entreprise dans le cloud

2021 est décidément un excellent cru pour le club des licornes françaises. La dernière jeune pousse à dépasser le milliard de dollars de valorisation se nomme Aircall. L’entreprise doit son succès à la téléphonie dans le cloud. Et à sa solution qui permet de se passer d’un terminal téléphonique, en acheminant les appels grâce à une application.

Elles sont donc désormais seize, seize entreprises françaises qui pèsent plus d’un milliard de dollars. Aircall, la dernière licorne tricolore en date, a le vent dans le dos et sort d’une année 2020 exceptionnelle (63 % de croissance). La start-up fonce vers les sommets et sort gagnante de la crise de la covid. L’aventure Aircall a commencé en 2014, avec l’ambition de proposer des solutions pour dépasser certains usages « archaïques ». Le concept : acheminer tous les appels entrants grâce à une application qui les dirige vers l’ordinateur ou le téléphone portable des salarié·es. Autrement dit, plus besoin de terminal téléphonique. Ce fonctionnement facilite non seulement la très importante gestion des flux d’appels, elle permet surtout aux entreprises d’adopter une analyse plus fine de leurs communications avec leurs interlocuteur·rices ou client·es. L’archivage est prévu sous forme de texte, avec un décryptage qui dégagent les points essentiels de l’appel grâce à le détection de mots-clés. « Ce qu’on permet aux entreprises, c’est d’améliorer leur communication, leurs interactions, en se substituant aux opérateurs traditionnels de téléphonie », résume Jonathan Anguelov, cofondateur de Aircall.

Levée de fonds XXL
Aircall est parvenu à son statut de licorne grâce à une levée de fonds qui a fait de l’entreprise un véritable lourd dans le secteur de la téléphonie. La start-up est parvenue à un tour de table de 120 millions de dollars, comme annoncé par communiqué le 23 juin. Une manne financière qui donne à Aircall l’impulsion d’un bond considérable, porté également par la réussite internationale de la jeune pousse, présente à Sydney, New York et Paris. L’offre téléphonie d’Aircall séduit toujours plus d’entreprises. Et pour cause, l’enseigne se déploie à travers toute une série de plates-formes : HubSpot, Copper, Salesforce, Shopify, Slack, Microsoft Teams… Aircall a d’ores et déjà réussi son pari : raccorder le téléphone fixe, un appareil de l’ « ancien monde » aux appareils et outils numériques modernes. Grâce à cette nouvelle solution, les entreprises ont un meilleur aperçu de leurs interactions et de l’efficacité de leur personnel. La coordination des outils de communication et leur suivi est un atout de poids.

La croissance continue
En quelques années, la start-up a réussi son internationalisation : la France représente 15 % de son chiffre d’affaires, quand les États-Unis en représentent 30 %. Et ses ambitions restent intactes. Aircall compte déjà 450 salarié·es et projette de recruter 150 nouveaux·lles collaborateur·rices cette année. Côté croissance, Aircall prévoit une nouvelle année en boulet de canon et une croissance de 72 %. Rien que ça. Aircall joue désormais dans la cour des grands et Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, salue une « belle aventure entrepreneuriale ». Qui ne fait que commencer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.