Focus entreprise > Ledger, la nouvelle licorne française

Temps de lecture constaté 1’45

Qui ? Ledger
Quoi ? Des portefeuilles numériques dédiés à la conservation et à la gestion des cryptomonnaies et cryptoactifs.

Voici venu un nouveau poids lourd mondial des cryptomonnaies. Un poids lourd français ! Ledger est une start-up de la French Tech spécialisée dans les portefeuilles numériques. En plein boom des cryptomonnaies et porté par l’engouement mondial pour les cryptoactifs, l’entreprise dirigée par Pascal Gauthier a le vent dans le dos. Et s’impose comme la 15e licorne française, grâce un tour de table XXL de plusieurs centaines de millions d’euros.

Ledger Nano X

L’engouement des particuliers pour le bitcoin et l’institutionnalisation du secteur des cryptoactifs fait des heureux. Et la chance sourit aux audacieux, dont Ledger fait partie. La société, dont l’usine est basée à Vierzon dans le Cher vient de réaliser un nouveau tour de table à hauteur de 380 millions d’euros. De quoi porter sa valorisation à plus d’1,5 milliard de dollars et faire de Ledger la 15e licorne française de la French Tech, la cinquième à voir le jour depuis le début de l’année 2021 (Vestiaire Collective, Alan, Shift Technology, Back Market). Après une année 2020 marquée par un « bad buzz », le piratage des données d’une partie de sa clientèle, Ledger poursuit sa marche en avant. Et s’affirme comme une référence mondiale des portefeuilles numériques. Et un des pionniers des cryptomonnaies.

Gestion de cryptoactifs
La jeune entreprise fondée en 2014 s’est fait connaître en créant des portefeuilles numériques innovants, dédiés à la conservation et à la gestion des cryptoactifs. Son produit phare, écoulé à trois millions d’exemplaires, le Ledger Nano, prend la forme d’une clé USB histoire de stocker des cryptomonnaies et de passer diverses opérations (achat, vente, échange, trading, emprunt). Malgré sa montée en flèche, Ledger est sortie de l’indice Next 40 qui réunit les 40 jeunes entreprises françaises les plus prometteuses. Précisons que l’indice reposait sur le chiffre d’affaires 2019, avant le boom des cryptomonnaies. Qu’importe, Ledger entre aujourd’hui dans une nouvelle dimension, et affirme ses ambitions.

Objectif 100 milliards
« Grâce à cette levée de fonds de série C, Ledger, qui est rentable et en pleine croissance, sera en mesure de consolider sa position de leader de la sécurisation des cryptoactifs pour devenir la plate-forme de gestion de référence de l’ensemble de l’écosystème des cryptoactifs », s’est réjoui le groupe dans un communiqué. Ledger revendique aujourd’hui sécuriser environ 15 % de toutes les cryptomonnaies dans le monde ! Et la start-up voit grand : son directeur général Pascal Gauthier affirme viser « une valorisation de 100 milliards de dollars ».

ledger.com

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.