Je vous invite à une conférence plénière du salon Silver Economy : Innover pour mieux vieillir, quels facteurs clés de succès ?

Temps de lecture constaté 2’20

Elle a lieu en ligne le mercredi 18 novembre – aujourd’hui à 15 heures.

Olivier Magnan, rédacteur en chef

Un très beau plateau réunit « virtuellement » six acteurs et penseurs de la silver economy pour la conférence de clôture du salon en ligne du même nom qui bat son plein jusqu’à ce soir, conférence que j’ai le plaisir d’animer.

Son thème, l’innovation, incarnée par trois jeunes start-uppeurs et un entrepreneur galonné. Tous les quatre animent ce que l’on nomme le « marché du grand âge », à ne pas confondre avec le « marché des seniors ». Depuis les années 2000 qui ont marqué cette économie des plus de 60 ans – la silver génération –, les économistes distinguent les deux segments. Le premier, le marché du grand âge, englobe les services à la personne, la santé des personnes âgées et très âgées, leur hébergement dans des maisons dites médicalisées. C’est ce marché que nous allons explorer. Le deuxième, le marché des seniors, s’intéresse au pouvoir d’achat de retraité·es en moyenne plus riches que par le passé. Des seniors actifs, les papy boomers, qui alimentent le tourisme, la culture, le commerce de détail, les services financiers.

En France, en 2018, l’on dénombrait 13 millions de 65 ans et plus. Les seniors seront, selon les prospectivistes, quelque 20 millions en 2050, soit plus du quart de la population, dont l’espérance de vie atteindra, à cette époque, quelque 86 ans (81 ans aujourd’hui). La silver economy constituera un énorme marché où les centenaires et davantage ne seront plus l’exception, pour autant que nous en ayons fini avec covid et pandémies…

Cette après-midi, à 15 heures, de très jeunes gens, créateurs de start-up enthousiasmantes, nous plongeront dans des concepts innovants. Comme celui de Pauline Faivre, 25 ans, et de son associée, créatrices de crèches intergénérationnelles (Tom&Josette) totalement inédites où enfants et vieillards apprendront ensemble. Entoureo, cocréé par Thomas Delage, offre aux seniors d’écrire avec leurs proches le livre de leur vie. Oscar Lutin, cofondateur de Domani, invente un hébergement à taille humaine loin du modèle des Ehpad. Un entrepreneur plus capé, Laurent Levasseur, nous racontera l’aventure de Bluelinea, créé en 2006, qui veut maintenir les personnes fragiles à domicile ou, si elles sont placées, comme l’on dit, en établissement, bénéficient d’objets connectés dédiés à la santé et au confort de vivre.

Deux « sages » apporteront leur vision à ce bain créatif. Je serai en liaison webcam avec Dominique Libault, ancien directeur de la Sécurité sociale de 2002 à 2012, depuis 2018 président du Haut conseil du financement de la protection sociale, pilote jusqu’en 2019 de la concertation Grand âge et autonomie et acteur de réformes majeures comme la CSG et la CMU. Et avec Joël de Rosnay, l’écrivain scientifique et le prospectiviste bien connu, ancien directeur de la stratégie de la Cité des Sciences et de l’industrie, actuellement président exécutif de Biotics international et conseiller de la présidente d’Universciences, la réunion de la Cité des Sciences et de l’industrie et du Palais de la Découverte. Il nous apprendra à bien vieillir…

On compte sur vous !

Olivier Magnan

Pour nous rejoindre

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.