EcoRéseau Business n°34

La conscience avant la science

La technologie semble résoudre un certain nombre de débats idéologiques et anciens. Anne Hidalgo ferraille dur contre les tenants du tout automobile pour piétonniser les voies sur berge rive droite, sous le motif de réduire la pollution ? Le cahier spécial Mondial de l’Automobile 2016 de ce numéro montre pourtant que le véhicule propre et autonome est en bonne voie… De même, pacifistes, adeptes de la dissuasion par les armes ou va-t-en-guerre s’opposent de longue date sur le montant des investissements à accorder à la défense et la sécurité ? EcoRéseau Business démontre au fil de ses pages que de tels investissements, au-delà de la vision guerrière stricto sensu, ont des retombées multiples sur l’innovation et l’économie. Les bienfaits sont directs pour les régions – avec les problématiques d’aménagement territorial traitées en Grand Angle ou les impacts des exportations expliqués en International – mais aussi indirectes : des filières naissent en parallèle comme celle des drones civils explorée en Décryptage, comme ces start-up « duales » qui mettent au point des applications pour répondre aux besoins à la fois civils et militaires, traitées en Interview Croisée. Les PME dans leur ensemble, alertées par ce secteur en expansion, progressent en matière de sécurité physique et informatique comme l’analyse le Créer Aujourd’hui. Finalement, la présence de la grande Muette et de sa demande constante de solutions technologiques favorisent l’esprit de recherche et développement. Yossi Vardi, entrepreneur et capital risqueur, pape des jeunes pousses israéliennes, ne cite-t-il pas souvent Tsahal parmi les facteurs qui ont généré la « start-up nation » ? C’est bien cet esprit de performance et d’innovation – encore souligné en Haute Résolution par ces inventions permettant de recharger le mobile sans le brancher – qui permet de trancher le nœud Gordien de débats vieux comme le monde. L’outil n’est que l’émanation de ce mode de pensée qui doit animer les générations futures si l’on veut assurer une certaine compétitivité et progresser. Cette flamme habite déjà Athéna Montuoro, la Culture du Rebond de ce mois qui rencontre le succès avec Badines Lingerie alors qu’elle a connu l’échec entrepreneurial en Inde. Une préoccupation constante d’innovation que notre Electron Libre, Emmanuelle Duez, ayant créé The Boson Project et WoMen’Up pour aider les entreprises à proposer la meilleure des organisations à la génération Y et aux femmes, affirme devoir être favorisée.

Jean-Baptiste Leprince
Fondateur & directeur de la publication

Julien Tarby
Rédacteur en chef

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici