EcoRéseau Business n°33

Au-delà du Burkini…

Vacances terminées, résolutions de rentrée… Un chemin classique emprunté par beaucoup. Nombre de chefs d’entreprise profitent de l’évasion estivale pour se remettre en question et mieux aborder l’année, parvenant à cette même conclusion : l’entrepreneur idéal, désormais soumis à une âpre concurrence quel que soit son secteur, doit évidemment se battre comme un lion dans son cœur de business. Mais à terme, il est condamné à la mauvaise surprise s’il ne déploie pas des antennes en dehors de sa sphère de business. Dans un monde qui change à vitesse grand V, sous les coups de boutoir du progrès technique, des changements de règlementations et des nouvelles idées, mieux vaut anticiper les coups de Trafalgar, bifurquer avant les plaines de Waterloo et rechercher les soleils d’Austerlitz. Ce qui passe par une bonne prospective dont EcoRéseau Business explicite les rouages en rubrique A la Une. Celle-ci donnera sa pleine mesure si elle est alimentée par des signaux faibles et tendances détectées en amont. Le chef d’entreprise modèle doit donc être veilleur, et pourquoi pas faire appel à des vigies extérieures pour esquisser la transformation de son business causée par la blockchain traitée en Décryptage, ou imaginer les futures mutations de l’emploi abordées dans la rubrique Prospective. Au-delà de ses tâches habituelles, il lui faut garder un œil sur les dernières techniques de mesure et d’anticipation du burn out révélées en Grand Angle, connaître l’impact de la loi du travail sur les procédures prud’homales traité dans le En Immersion, surveiller comme le lait sur le feu les modes de représentation des salariés à travers le monde pour anticiper les changements en France. Bref, cravacher pour être visionnaire. Tout le monde ne peut pas être l’Electron Libre de ce mois, Frankie Zapata, qui va faire voler les hommes sur des FlyBoards, ou Sandra Rey, la fondatrice de Glowee âgée de 26 ans, repérée par le MIT et interrogée dans l’Interview Croisée, qui révolutionne l’éclairage urbain en offrant une solution d’éclairage sans consommation d’électricité grâce à la bioluminescence utilisée par certains poissons des profondeurs. Ceux-ci ont inventé leur marché. Les autres peuvent juste améliorer le leur, en glanant des informations essentielles. Les envolées de Bernard Cazeneuve ou Nicolas Sarkozy sur le burkini ont peu d’importance pour eux – mais la volonté de ce dernier, s’il est élu, de doubler les sommes allouées au CICE – beaucoup plus. Cette veille commence, nous l’espérons, avec EcoRéseau Business…

Jean-Baptiste Leprince
Fondateur & directeur de la publication

Julien Tarby
Rédacteur en chef

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici