EcoRéseau Business n°26

Continuer, et espérer

La ligne éditoriale du journal EcoRéseau – que nous avons toujours souhaitée entrepreneuriale au sens large du terme et délibérément positive – nous encourage à constamment voir plus loin, plus haut, plus beau. Le tout en apprenant si possible des échecs du passé, mais sans jamais trop s’y attarder.

Néanmoins, nous ne pouvions, eu égard à l’actualité funeste, ne pas revenir en arrière quelques instants. Cette année, mise à mal (mort) dès janvier et d’autant plus marquée au fer rouge par ces nouvelles et indicibles atteintes, marque ou marquera durablement notre société. Aussi nous tenons, malheureusement et une fois de plus, à nous associer à cette immense peine nationale, et avons une pensée toute particulière pour ces innocents du vendredi soir qui se sont trouvés au mauvais endroit au mauvais moment. Avec une atroce nouveauté : ces innocents auraient pu être vous, nous, qui sais-je ?

Si ces violences tragiques ne s’effaceront jamais ou pourraient resurgir comme nous le redoutons, restons debout, convaincus que notre société peut s’en sortir et espérer.

Dans le rôle qui est le nôtre et avec cette détermination qui nous anime depuis notre origine, et sans tomber dans le déni ou l’oubli, nous nous attacherons à accorder davantage de place à la promotion de notre pays, nos initiatives, nos innovations et nos talents, etc. Et plus généralement, nous nous engageons à (re)donner du sens à notre quotidien. A tout point de vue pour ne pas leur donner raison.

De toute évidence, nous promettons de continuellement chercher la lumière, peu importe les circonstances. Nous sommes la France, nous sommes la vie.

Que 2016 chasse vite 2015 ; car si toutefois l’insouciance dans laquelle nous vivions peut s’estomper, gardons foi en notre espérance. L’Etat d’urgence oui, mais pour entreprendre notre vie, plus que jamais solidairement.

Jean-Baptiste Leprince
Fondateur & directeur de la publication

Julien Tarby
Rédacteur en chef

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici