EcoRéseau Business n°24

Les derniers seront les premiers

L’art naît dans la contrainte et meurt de liberté », affirmait Michel-Ange. Et s’il en était de même pour le succès entrepreneurial ? La gestion des contraintes semble être le quotidien du créateur d’entreprise, et ceux qui se font une spécialité de contourner les obstacles semblent être les plus grands innovateurs. En témoignent les adeptes du « Jugaad », ce fameux système D indien consistant à développer des trésors d’imagination pour se jouer des pénuries et dysfonctionnements. Qui n’a jamais eu des ambitions supérieures à ses possibilités matérielles ? C’est le propre de celui qui cherche à avancer, et EcoRéseau s’intéresse dans ce numéro à ceux qui s’affranchissent des « impossibilités » avec ingéniosité pour atteindre leur but malgré le peu de bagage, de compétence ou d’argent dont ils disposent au départ. Pour développer son entreprise, tout le monde ne peut encore compter sur un revenu de base garanti par l’Etat comme développé dans la page Hexagone, ou un coup de pouce de Google et du concours Lépine comme en a profité l’inventeur du réveil olfactif Guillaume Rolland, interrogé en Electron Libre. Mais au lieu de connaître les affres de l’économie souterraine analysée en Grand Angle, notre créateur qui n’a pas les moyens de ses ambitions peut opter pour des voies astucieuses. Un recours plus soutenu au financement participatif qui gagne du terrain comme le papier Prospective le démontre, une utilisation maligne des nouveaux services procurés par les acteurs de la FinTech dont l’essor est souligné dans le Décryptage, sont autant de leviers possibles. Et le cas échéant, une alliance bien choisie pour couvrir un grand territoire et développer la technologie idoine au bon moment malgré une faible taille peut, comme le papier de Une le constate, le propulser au sommet. De quoi réjouir Emmanuel Macron interrogé quant à sa lutte contre les carcans, et faire mentir Joseph E. Stiglitz qui stigmatise les inégalités croissantes dans le Regard sur l’Actu… Ou encore de conforter l’équipe d’EcoRéseau qui, à contre-courant depuis janvier 2013, propose un mensuel économique différent.

Jean-Baptiste Leprince
Fondateur & directeur de la publication

Julien Tarby
Rédacteur en chef

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici