EcoRéseau Business n°21

Le cœur des hommes

On entend de-ci de-là que les villes pourraient devenir plus intelligentes grâce aux données collectées et aux nouveaux services qui en découlent. Ce qu’on perçoit moins, c’est que ce beau tableau ne se concrétisera que si les entreprises et la société civile s’emparent du sujet, partagent des données, imaginent de nouvelles solutions. Telle est la conclusion de notre Grand Angle, qui démontre que les avancées techniques dépendent bien souvent du degré d’ouverture et d’investissement de la population. Que cela soit la Serre Numérique à Valenciennes, la French Tech ou les World Techs de par le monde, ces lieux d’innovation explorés dans ce numéro d’EcoRéseau ne peuvent rayonner que si leurs créations trouvent un écho chez les usagers. Qui sont ces « early adopters » qui favoriseront les ruptures et auront une influence notable en engageant les autres à ouvrir les bras aux créations ? Des gens qui se prennent en main et n’attendent pas d’obtenir la prochaine aide sociale, de décrocher telle subvention ou d’atteindre un certain âge pour créer leur entreprise, comme notre Une sur les entrepreneurs précoces le décrypte. Ils agissent en véritables électrons libres, à la manière de Jean-Baptiste Fontes qui a osé ses fameuses bagues-casquette à New-York. Ils sont ouverts aux nouveautés, et ne rechigneront pas à embrasser la révolution des robots d’intérieur par exemple. Altruistes ? Il faut qu’ils le soient, c’est la survie de l’humanité qui en dépend d’après le moine bouddhiste et docteur en génétique Matthieu Ricard. Courageux ? Une caractéristique qui doit être inscrite dans leur ADN, à l’exemple de Stéphanie Delestre qui ringardise Pôle emploi en faisant se rencontrer entreprises et chercheurs d’emplois grâce au big data, ou de ces deux entrepreneures lyonnaises qui ont tout risqué. Vous l’aurez compris chers lecteurs, profils atypiques et idées iconoclastes sont à nouveau mis à l’honneur. Et à l’approche de l’été, les articles sur les clubs de cigares et sur l’ésotérisme permettront de se détendre…

Jean-Baptiste Leprince
Fondateur & directeur de la publication

Julien Tarby
Rédacteur en chef

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici