EcoRéseau Business n°7

Faire de l’optimisme un virus contagieux

Nous avons eu l’audace, il y a un an déjà, de lancer notre journal EcoRéseau sur une simple volonté : traiter l’information économique et stratégique autrement. Les problèmes et les difficultés sont notre lot quotidien ; mais pourquoi y consacrer tout notre temps et y occuper toutes nos pensées ? C’est la question que nous soulevions en adoptant une ligne éditoriale résolument optimiste et tournée vers l’avenir.
Notre crédo, et certainement notre manière de penser.

Cette volonté d’aller de l’avant se confirme cette année – à l’aube de notre premier anniversaire – avec plusieurs évolutions que nous assumons pour votre plus grand confort :

  • un passage en mensuel : rythme de parution idéal pour le traitement de l’actualité, pour la réflexion et l’analyse ; tout en vous laissant suffisamment de temps pour « consommer » pleinement votre journal.
  • un changement d’image progressif : en partenariat avec l’école e-artsup et l’agence ANoir, nos équipes ont revisité notre Une et l’ensemble de notre maquette, désormais plus dynamique, plus visuelle et plus aérée.
  • Le renforcement de notre équipe journalistique et éditoriale pour toujours plus d’informations, d’échanges et d’idées.
  • un site internet prochainement remanié avec toujours plus d’innovation.

En d’autres termes, des ajustements déjà incontournables pour continuer avec vous notre marche en avant.
Aussi et pour bien débuter cette année, quoi de mieux que de traiter ces questions liées à l’optimisme, au bonheur et à l’enthousiasme, valeurs pionnières de la création de notre EcoRéseau. Pour vous donner ou redonner des motifs d’espoirs, nous sommes allés à la rencontre de personnalités de secteurs très épars ; instructif et passionnant. En guise d’étrenne, vous découvrirez également le DicoRéseau® 2014 ; totalement inédit.
En cette période de soldes, ne bradons pas l’entrepreneuriat et l’innovation, et permettons-nous d’y croire. Bienvenue en 2014..

Jean-Baptiste Leprince
Fondateur & directeur de la publication

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici