Comment Macron prépare le déconfinement

Temps de lecture constaté 1’10

Le Président pourrait s’inspirer du modèle Catalan pour déconfiner le pays.

Emmanuel Macron doit s’exprimer en milieu de semaine prochaine, au sortir d’un nouveau conseil de défense, pour annoncer les étapes d’un « déconfinement progressif ». Les commerces jugés « non essentiels », pourraient rouvrir avant le 1er décembre afin de profiter du Black Friday… il ne s’agit que d’hypothèses de travail, rien n’est pour l’heure décidé.

Le 1er décembre, nous arriverons au terme de la mesure de confinement annoncée le 28 octobre par le Président Macron. La vie économique ne reprendra pas son cours normal pour autant. Si le gouvernement est encore en phase de consultation, il semble que la date fatidique marquera le début d’une phase d’adaptation, plus qu’une « libération ». Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal prévient : « Nous ne sommes pas du tout au déconfinement, on en est même loin ! » Couvre-feu et dérogations resteront probablement de vigueur, les déplacements seront encadrés de manière stricte, avec quelques exceptions pour Noël. Comment anticiper et mettre en place une stratégie de reprise dans l’entreprise face à tant d’incertitudes ? En se tournant vers nos voisins catalans, région fortement impactée par la crise et qui entame lundi prochain un déconfinement par étapes.

Le modèle Catalan scruté à la loupe
Le gouvernement pourrait s’inspirer du modèle de déconfinement adopté par les Catalans. La philosophie générale de leur plan consiste à déconfiner par étapes. Dans un premier temps, il prévoit la réouverture des bars et restaurants avec une jauge autorisée de 30 %, en respectant des horaires d’ouverture réduits (6 heures/17 heures). Les cinémas, théâtre et salles de concert pourront également accueillir du public à 50 % de leur capacité. En phase 2 (7 décembre), les gymnases pourront rouvrir. La capacité d’accueil des bars et restaurants sera levée de 30 à 50 %. En phase 3, la bulle sociale que chacun est autorisée à fréquenter passera de 6 à 10 personnes. Bars et restaurants pourront ouvrir jusqu’à 21 heures. La capacité d’accueil autorisée augmentera pour les cinémas, théâtres et salles de concert. Une 4e phase prévue début janvier autorisera les activités extrascolaires. Les déplacements entre régions resteront limités. MB

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.