Air France Bluebiz
L'épidémie de covid-19 a entamé son déclin en France

Covid-19 : place à la décrue de l’épidémie !

Le nombre de contaminations à la covid-19 entame son déclin. Mais la tension dans les hôpitaux, et notamment les services de réanimation, reste élevée.

L’Inde dévastée par l’épidémie

La seconde vague de l’épidémie qui frappe l’Inde est d’une violence inouïe. Comme un déluge, le virus fait vaciller dangereusement le système de santé et les appels à l’aide internationale se multiplient. Et la flambée des décès et la pénurie de vaccins menacent sérieusement la reprise économique.
Le déconfinement des Français·es se fera en quatre étapes

Un déconfinement – très progressif – qui commence ce 3 mai…

« La grande différence avec le mois d’octobre, c’est qu’aujourd’hui, nous avons un vaccin qui donne une perspective de sortie durable de la crise », rassure le chef de l’État. Qui croit à ce déconfinement.

Un « certificat vert » pour faciliter les déplacements en Europe

Le Parlement européen a donné son aval pour la création d’un « certificat vert ». L’objectif : renouer avec l’un des piliers de l’Union européenne, la libre circulation dans l’espace Schengen. Une urgence tant politique qu’économique.

Si vous voulez vraiment comprendre pourquoi certains vaccins tuent…

Les thromboses atypiques mises en évidence avec les vaccins AstraZeneca et Janssen passeraient par l’« auto-immunité ».

Budget et prévisions, le tour de vis sanitaire change la donne

Qui dit nouvelles restrictions sanitaires dit nouvelle donne budgétaire. Si Bercy maintenait jusqu’alors un optimisme de façade vis-à-vis de la croissance et du déficit en 2021, toutes les cartes sont rebattues. Et les prévisions de croissance repartent à la baisse, pendant que celles du déficit public repartent à la hausse. À tel point que 2021 pourrait, comme 2020, constituer une nouvelle année record.

Covid-19 : place à la production de vaccins en France !

Cette semaine, les flacons Pfizer-BioNTech et Moderna devraient être fabriqués sur le territoire métropolitain sur les sites de Delpharm à Saint-Rémy-sur-Avre et de Recipharm à Monts.

Annonces Macron : séance de rattrapage !

Les 19 départements déjà – partiellement – mis sous cloche vont être rejoints par l’ensemble du territoire métropolitain à compter de samedi soir (3 avril) et pour quatre semaines puisque « plus aucune région n’est épargnée », assure le Président de la République.

Vaccination : où en est-on ?

Ultime étape franchie par l’Europe en matière de vaccination, la mise à disposition d’un « certificat sanitaire » européen, soit passeport vaccinal, qui serait disponible à partir du 15 juin.

Contaminations et pression de la fermeture, la tension monte dans les écoles

La dynamique épidémique au sein de nos écoles inquiète de plus en plus. Au sein des départements les plus touchés, les fermetures de classes se succèdent. Partout, tous les indicateurs sont en hausse alarmante et l’Éducation nationale est sous pression. Malgré tout, Jean-Michel Blanquer et le gouvernement se refusent toujours à la fermeture des établissements, que les scientifiques appellent de leur vœux.

Exportations de vaccins anti-covid, l’Union européenne durcit le ton

Entre Bruxelles et Londres, le ton monte sur la gestion de la campagne vaccinale. Au cœur des tensions : le comportement du laboratoire britannique AstraZeneca et du Royaume-Uni, accusés par Bruxelles de ralentir l’arrivée de dosses de vaccins sur le continent. Le mécanisme de contrôle des exportations de vaccins hors de l’UE sera renforcé.

Alerte sur la pression hospitalière dans les Hauts-de-France

Les départements des Hauts-de-France font partie des 16 territoires soumis au troisième « confinement », et ce n’est pas pour rien. Depuis plusieurs jours, la tension monte dans les hôpitaux de la région, à tel point que la pression hospitalière régionale atteint et dépasse les niveaux des deux premières vagues de l’épidémie. Des lits de réanimation supplémentaires devraient être ouverts.

Sans surprise, 16 départements contraints à un troisième confinement

Dans une guerre d’usure contre un virus qui nous pourrit la vie depuis plus d’un an, le gouvernement a annoncé jeudi 18 mars une nouvelle mise sous cloche pour deux régions et trois départements, et pour une durée d’un mois. Sur le banc des « prévenus » : l’Île-de-France, les Hauts-de-France et les départements des Alpes-Maritimes, de l'Eure et de la Seine-Maritime.

Les victimes de la covid seraient pour certaines « de toute façon » décédées...

Plus de 365 jours que « nous sommes en guerre » contre un virus qui n’en finit plus de muter et dont nos armes – les vaccins – subissent quelques imprévus, en témoigne la suspension de l’AstraZeneca au sein de plusieurs pays. Mais pour quel bilan démographique ? Une étude de l'Institut national des études démographiques (Ined) revient sur le nombre de décès imputables à la covid-19 en 2020.

Origine du virus de la covid-19 : la piste de l’élevage des visons

Un groupe d’experts tente une synthèse des recherches tâtonnantes sur l’émergence du virus. Des élevages d’animaux, certes. Mais lesquels ? Où ? Une certitude : tant que l’humain tirera profits ou simple subsistance d’élevages inhumains, les pandémies s’abattront sur l’espèce. Logique immanente ?

Variants du Sars-Cov-2 : pourquoi maintenant ?

Le Sars-Cov-2 n’en est qu’au début de son histoire évolutive. Si des variants continuent d’émerger à un rythme soutenu, il faudra commencer à envisager les méthodes employées pour les variants grippaux, seule solution pour maintenir une protection efficace pour les personnes les plus vulnérables.

La France sur un plateau fragile

Malgré une dynamique sanitaire qui positionne la France sur un « plateau », la propagation des variants du virus et les faibles performances de la vaccination dans l’UE inquiètent de plus en plus.

Comment le traitement de l’ADN pourrait nous protéger

Repéré dans Medium, une technologie décrite par Rabinder Kumar, un vulgarisateur scientifique passionné. Inquiétante ? À l’heure où les vaccins « bricolent » l’ARN, adapter l’ADN contre les pandémies pourrait tenter au point d’ouvrir la boîte de Pandore.

Couvre-feu à 18 heures, bilan mitigé…

Souvenez-vous, le 2 janvier, quinze départements français ouvraient le bal d’un couvre-feu précoce. Avant un potentiel troisième confinement, quelques chiffres sur l’efficacité du couvre-feu dans les premiers départements concernés.

Le variant détecté en Angleterre, ce qu’on en sait

Le séquençage approfondi du génome des divers variants du coronavirus Sars-CoV-2, le partage des données résultantes et la mise en place de protocoles de suivi de leurs émergences et de leurs devenirs constitueront des éléments essentiels pour collecter les informations nécessaires à l’adaptation des vaccins.

Une en vente

La prospérité numérique en 2021 : les leçons de la pandémie

Nous ne devons pas être prisonniers du passé, mais les architectes de notre avenir. La prospérité numérique de l’Europe en dépend.

Retail : assistons-nous à la chute des géants ?

Par Thomas Hindré, VP Europe du Sud, Fluent Commerce.

Au sein de GEA Invest, des bonbons au parfum d’ambition

Avec Bonbonprint, une entreprise qui personnalise des boîtes de bonbons, Paul-Luc Perez vise à concilier fond et forme. D’abord parce que les bonbons fabriqués relèvent du made in France, artisanaux, et bien sûr 100 % naturels.

Michel Vaujour : une femme l’a fait rebondir

Ce qui devient riche, c’est la lecture de l’énorme livre que le « braqueur français » publie chez XO Éditions en septembre 2018. Cette fois, on écoute la « voix » du personnage.

Prendre les discriminations à bras-le-corps.

Le handicap est en effet pour la quatrième année consécutive le premier motif de saisine du défenseur des droits.

Entreprise reconfinée, entreprise libérée !

Certes, les outils collaboratifs se sont généralisés. Mais sans une démarche d’organisation structurée, d’un management repensé où chaque collaborateur voit ses responsabilités clairement définies, les entreprises ne tireront pas la quintessence des organisations libérées.

LES + LUS

Nation palimpseste

20 minutes d’un discours digne de figurer dans les annales. Emmanuel Macron s’est bien sorti de l’épreuve Napoléon.

Retail : assistons-nous à la chute des géants ?

Par Thomas Hindré, VP Europe du Sud, Fluent Commerce.
X