Réussir ensemble et chacun pour soi

Temps de lecture estimé : 1 minute

Dure équation !

Marc Drillech, professionnel de la communication et Directeur Général de Ionis Education Group

Demain c’est vendredi. Les rascasses se tracassent et le temps est à la réflexion. Et je me questionne comme nous tous sur notre modèle mondialisé en porte-à-faux avec la vie vécue au quotidien par les Français/es…

Pas la vie des institutions, des bureaucrates, des entreprises, des gestionnaires… la nôtre.

Nous avons développé brillamment l’industrie du luxe, de la communication, des services. Nous avons brillé en matière de start-up. Notre sphère culturelle se compare à toute autre.

Mais nous avons oublié qu’un pays compte des individus et des familles qui mangent, se déplacent, se soignent, se protègent, se divertissent… Oui, comme d’autres, nous avons cru à monde planifié pour des siècles. À chacun ses services et ses industries pour le meilleur de tous. Comment trouver un nouvel équilibre entre villes et campagnes, industries et services, made in France et « made du monde »… ?

Ce maudit coronavirus révèle un paradoxe essentiel. D’une part, l’immense dépendance des uns et des autres, pays, entreprises, individus. D’autre part, le besoin d’assurer le mieux possible son propre sort et donc l’importance de son indépendance…

Dure équation que de réussir ensemble et chacun pour soi.

Marc Drillech

Le doyen de la tribu. Ai connu la composition chaude avant de créer la 1re revue consacrée au Macintosh d'Apple (1985). Passé mon temps à créer ou reformuler des magazines, à écrire des livres et à en traduire d'autres. Ai enseigné le journalisme. Professe l'écriture inclusive à la grande fureur des tout contre. Observateur des mœurs politiques et du devenir d'un monde entré dans le grand réchauffement...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.