72 % des Français/es ne feront plus la bise à leurs collègues…
Mais 54 % continueront à leur serrer la main !

D’autres opinions significatives augurent d’un changement d’attitude au lendemain de la pandémie. Il n’est pourtant pas sûr que le naturel ne reviendra pas au galop…

  • 48 % refuseront d’aller travailler en commençant à être malades…
  • 75 % demanderont à leurs collègues malades de rester chez eux
  • 81 % des Français/es pensent que le coronavirus reviendra chaque année

Méthodologie : sondage réalisé entre le 31 mars et le 3 avril 2020 auprès de 4,5 millions de candidats et 135 000 recruteurs sur Qapa. Parmi les personnes interrogées, 52 % sont des non-cadres, 48 % des cadres. Toutes les informations mises en avant par les candidats sont déclaratives.

Tout va changer ?

La crise sanitaire mondiale va-t-elle profondément changer les attitudes des travailleurs ? Il semble que plus de 63 % des Français/es le pensent. Les femmes (72 %) sont même beaucoup plus convaincues de ces bouleversements que les hommes (53 %).

Après le confinement, pensez-vous que votre attitude au travail va changer ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 63 % 72 % 53 %
Non 37 % 28 % 47 %

Plus de bisous…

La bise aux collègues risque de devenir une pratique ancienne d’un temps révolu… Plus de 72 % des Français/es déclarent qu’ils n’embrasseront plus leurs collègues ! Dans le détail, si 34 % ne le faisaient déjà pas avant le coronavirus, 38 % les rejoindront et ne le feront plus également.

Allez-vous refaire la bise à vos collègues ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 28 % 17 % 39 %
Non 38 % 44 % 32 %
Non je ne le faisais déjà pas avant 34 % 39 % 29 %

Jeux de mains…

La poignée de main fait de la résistance et va encore survivre un peu pour rester dans les mœurs au travail… mais davantage chez les hommes ! Ainsi, 66 % des hommes disent qu’ils continueront à serrer la main de leurs collègues contre 58 % des femmes qui ne le feront plus.

Allez-vous resserrer la main à vos collègues ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 54 % 42 % 66 %
Non 27 % 32 % 21 %
Non je ne le faisais déjà pas avant 19 % 26 % 13 %

Le travail c’est la santé…

Avec la crise sanitaire, les Français/es sont-ils plus suspicieux des infections et des contaminations ? Apparemment, les femmes sont davantage soucieuses du bien-être d’autrui puisqu’elles sont 57 % à déclarer vouloir rester chez elles en cas de maladie alors que 61 % des hommes iront travailler quand même malgré leur état.

Si vous tombez malade, irez-vous travailler quand même ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 52 % 43 % 61 %
Non je resterai chez moi 48 % 57 % 39 %

La maladie, c’est les autres !

Pourtant, à l’inverse, une grande majorité des Français/es préfèrent que les autres personnes malades restent chez elles. C’est ce que déclarent 66 % des hommes et 83 % des femmes interrogées qui demanderont à leurs collègues fiévreux de rentrer chez eux.

Si un(e) collègue tombe malade, lui demanderez-vous de rester à sa maison ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 75 % 83 % 66 %
Non 25 % 17 % 34 %

« I’ll be back ! »

Si tout le monde espère avec impatience la fin de cette horrible crise sanitaire, plus de 81 % pensent malheureusement que cette épidémie de coronavirus reviendra chaque année à la même saison, tout comme la grippe.

Pensez-vous que le coronavirus risque de revenir chaque année comme la grippe ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 81 % 84 % 77 %
Non 19 % 16 % 23 %

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.