Deuxième vague ou pas, le virus se moque des qualificatifs… et se diffuse.

Temps de lecture constaté 1’50

Le médecin français Guillaume Zagury et son équipe multidisciplinaire CovidMinute dressent un bilan inquiétant de la diffusion de la covid-19 en France. Pas de doute, tout se jouera sur… les lits de réanimation.

Dr Zagury

Guillaume Zagury a exercé à Wuhan, y a connu l’épisode de Sras en 2003 et pratique à temps partiel à Shanghai. Ce spécialiste en santé publique internationale délivre régulièrement une précieuse analyse chiffrée et scientifique de la crise sanitaire, à coup de schémas, de graphiques et de constats diffusés gratuitement sur CovidMinute avec les Dr Bachir Athmani, Mohamed Fadel et Denis Boutry.

  • Écharpons nous sur le terme de deuxième vague (ou pas), l’épidémie de coronavirus, elle, se diffuse de plus en plus rapidement en France (+ 20 000 cas en 24 heures au 20 octobre). Notamment dans les métropoles à haute densité (Santé Publique France) :

https://covidminute.com/wp-content/uploads/2020/10/20201020-hospitalisations-fr.png

  • Lits de réanimation : on l’a compris, la capacité à faire face à la recrudescence du nombre de cas dépendra des lits de réanimation du système de santé français. Pour l’heure, retenons le chiffre de 44 %, soit le pourcentage de lits de réanimation occupés par des patient·es covid. Or, ce chiffre va continuer à augmenter dans les prochains jours, devrons-nous alors commencer à « pousser les murs » ?

https://covidminute.com/wp-content/uploads/2020/10/new-1.png

On remarque que la courbe de la 2e vague n’a rien de l’angle vertigineux de la première…

  • Des jours à venir compliqués pour notre « SSF ». Toute l’équipe du professeur Zagury s’est livrée à quelques estimations : environ une ou deux semaines en moyenne pour un séjour en réanimation, hypothèse d’environ 1 % des C+ qui iraient en réanimation et 6 % parmi les C+ hospitalisés. On espère aussi toutes et tous que les mesures de restriction sanitaire comme le couvre-feu feront en sorte que les C+ diminuent et donc que les sorties C+ réanimation compensent les entrées C+.

https://covidminute.com/wp-content/uploads/2020/10/4-1.png

  • Quatre épicentres dans le monde (plus ou moins 1 000 décès par jour) : sous-continent indien, Amérique du Sud, Amérique du Nord (et Centrale) et maintenant Europe. Pour rappel, au sein de notre continent, deux pays ont fait le choix du reconfinement, à savoir le Pays de Galles et l’Irlande.

https://covidminute.com/wp-content/uploads/2020/10/3-2.png

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.