Pas de seconde vague, mais une actualité sanitaire qui reprend le dessus

L’équipe multidisciplinaire CovidMinute emmenée par le médecin français Guillaume Zagury observe un retour en force de la crise sanitaire dans l’actualité et appelle à rester prudent malgré l’absence de seconde vague à proprement parler.

Guillaume Zagury a exercé à Wuhan, y a connu l’épisode de Sras en 2003 et pratique à temps partiel à Shanghai. Ce spécialiste en santé publique internationale délivre régulièrement une précieuse analyse chiffrée et scientifique de la crise sanitaire, à coup de schémas, de graphiques et de constats diffusés gratuitement sur CovidMinute avec les Dr Bachir Athmani, Mohamed Fadel et Denis Boutry.

  • Une recrudescence des cas mais pas de seconde vague

  • Dynamique dans le monde : 30 millions de cas cumulés déclarés et 830 000 décès en 8 mois.
    Stabilisation des cas déclarés : près de 250 000 par jour et mortalité déclarée stable autour de +/- 5 000 par jour.

  • La Chine continentale est l’espace le plus épargné dans le monde. La raison ? Des restrictions féroces aux frontières (test avant l’entrée, quarantaine…), adhésion et respect total des gestes barrières, solutions technologiques utilisées au maximum au profit de la Santé publique (au mépris parfois des libertés individuelles !). Résultat : moins de 50 nouveaux cas (déclarés) par jour et cas importés en Chine depuis 4 mois.

  • L’Inde est en phase épidémique et devient un épicentre mondial de l’épidémie. Le continent américain représente toujours plus de 50 % des cas déclarés.

  • Les trois principaux épicentres : États-Unis (38 % des cas déclarés), Inde (12 %), Brésil (10 %). Selon CovidMinute, le Brésil serait potentiellement en « post peak », et aurait donc dépassé le pic épidémique.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.