AdGENCY Experts

L’affacturage joue le financement court terme

Les factors, unanimes, l’affirment : l’affacturage serait aujourd’hui la première technique de financement court terme des entreprises françaises, devant le découvert. Elles ne s’y trompent pas puisque le secteur a connu en France une croissance de plus de 10 % ces dernières années.

Travail + plaisir = MICE

Expérience et plaisir guident le choix du lieu. Quitte à réduire le nombre d’événements organisés, les entreprises soignent les rassemblements qu’elles conservent et veulent frapper fort.

Séminaires d’entreprise : les hôtels de luxe affrontent une nouvelle concurrence

En province, de nombreux hôtels se sont « premiumisés » ou sont sortis de terre dans l’espoir de capter une clientèle MICE de plus en plus exigeante. Ouverte en 2014 après deux ans de travaux et un investissement de seize millions d’euros par la Région des Pays de la Loire, l’Abbaye royale de Fontevraud près de Saumur, en Anjou, propose des prestations MICE très haut de gamme.

Brand content, la com dans tous ses écrits

 Les entreprises de plus petite taille ou qui évoluent dans des secteurs d’activité où la communication est essentiellement basée sur le produit ont une réelle carte à jouer.

Le comptable augmenté : exploiter et non subir l’uberisation

La transition numérique fait des vagues, les clients changent, la profession de comptable aussi. L’heure n’est pas au saupoudrage de données et à la vitrine Web, mais à une révolution totale de la manière de fonctionner des cabinets. Pour ne pas être hors-jeu ou finir sur le banc de touche, l’expert-comptable doit exploiter les big data en temps réel pour donner une nouvelle dimension à ses conseils.
Les conditions de notation peuvent varier selon le parcours d’achat et selon l’enseigne.

Avis client et notation des entreprises: que faire

A l’heure où toute information concernant un produit ou un service est trouvable sur la Toile, mieux vaut préserver sa e-réputation et considérer les avis clients. Zoom sur les bonnes pratiques.
La com’ actuelle a conscience que la manipulation des influenceurs est impossible…

Lancer son plan de communication

Expertises et conseils de professionnels de la communication pour éviter de faire feu de tout bois sans retour. Beaucoup de stratégie, une pincée d’agilité, un soupçon de malice mais surtout beaucoup de psychologie et de contenus adaptés…
Un rêve caché pour les organisateurs ?

MICE : l’intérêt de recourir au numérique

Comment utiliser le numérique dans une opération dédiée à l’humain ? Le tout digital ne va-t-il pas à l’encontre des objectifs recherchés dans l’incentive ou le team building ? Nous avons essayé de savoir comment le numérique venait au service de l’humain dans ce marché particulier du MICE.
Une expérience où le salarié peut tout exiger?

Séminaires d’entreprises : Hôtellerie et « premiumisation » des événements

Sur le segment haut de gamme, les séminaires n’échappent pas à la tendance de tous les événements corporate et professionnels : aujourd’hui, les entreprises recherchent avant tout une expérience.
Toujours plus d’activités et surprises mais pour des budgets qui ne varient pas…

MICE : les tendances pour 2018

Après une hausse en 2015, le marché du MICE a de nouveau accusé le coup en 2016. Dans des périodes incertaines, l’organisation d’événements pour lancer un produit, remercier ses partenaires ou rassembler ses troupes fait donc toujours partie des postes de dépense qui sont réduits en priorité.
Des écrins qui permettent de sortir de l’ordinaire…

S​éminaires d’entreprises ​dans les​ stade​s

Les loges privées des stades et autres antres du sport accueillent depuis peu les évènements internes des entreprises. Espace et configuration permettent d’aller loin dans l’insolite et le sur-mesure…
Des espaces de rencontres informelles sans artifices, ou presque…

Tendances des séminaires d’entreprises en hôtels de luxe

L’offre BtoB des hôtels haut de gamme évolue à vitesse grand V en termes de créativité, compte-tenu des attentes des salariés et des modes.
Attention à la gadgétisation à outrance…

Marketing évènementiel, bien choisir l’occasion

Who, what, where, when, why ? L’événement réussi a du sens, des valeurs et du lien. Si tout est validé, effet « waouh » garanti…
Certains salariés se préparent en amont à cacher leur déception…

Cadeaux d’affaires premium pour le bien-être des salariés

Remercier les salariés pour le travail accompli, par une récompense non pécuniaire et gage de bien-être. Une tâche délicate pour la rentrée…
Certains prennent un peu trop au pied de la lettre le séminaire de «rentrée»

MICE : séminaires de rentrée

Après deux mois de plage loin des clients, des partenaires, des fournisseurs et des tablettes tactiles, la rentrée peut parfois être difficile. C’est pourtant l’heure de se remettre dans le bain… Faut-il pour cela commencer l’année par un séminaire afin de remobiliser les équipes ?

MICE : la gestion des temps dans les séminaires grâce aux TIC

Rendre efficaces les séminaires, tel est le but ultime en temps de disette. Certaines nouvelles technologies étendent dans le temps l’évènement, et facilitent le timing. Mais pas toutes…
Mettre en confiance les participants...peut-être pas dans le bunker...

Golf : Tout se joue au 19ème trou pour le business ?

Le Golf, sport par excellence pour le monde de l’entreprise. Pour réseauter, motiver et coacher. Focus.
Le backstage, une manière de faire dans l’expérience client

Emmener ses clients à un événementiel : les pièges à éviter

Inviter au stade, pour un match ou un concert, un client ou un prospect, est une façon efficace de nouer des liens avec lui. Encore faut-il faire les choses correctement.
Le contenu et l'écrin ne suffisent plus. Il faut désormais surprendre

Les cadeaux d’affaires à forte expérience client

Les entreprises rivalisent d’idées pour fidéliser leurs clients, collaborateurs ou partenaires. Petit état des lieux des tendances de ce début d’année.

Une en vente

Next 40 : qu’avez-vous fait de la rentabilité et de l’entrepreneuriat en région ?

En outre, ce critère porte également en lui un effet pervers que l’on ne peut ignorer : sur les 40 entreprises sélectionnées, 35 sont encore et toujours parisiennes ! Et la raison est simple : en Île-de-France (qui concentre actuellement près de 70 % des investissements en valeur) l’accès aux fonds d’investissement et autres business angels est actuellement bien plus aisé pour ces start-up que pour leurs homologues en région.

L’ère de Babel de l’âge numérique

Les prescripteurs ont changé de camp. Les célébrités anciennes, les lumières, autrefois éminemment respectées les Einstein, Freud… ont laissé la place à des people d’un jour. L’histoire est pulvérisée, la science reléguée aux faits divers.

5G en France : un cahier des charges trop ambitieux ?

À l’automne 2019, l’Arcep, l’Autorité de régulation du marché des télécoms en France, conduira la procédure d’attribution des fréquences 5G pour la bande 3,4 GHz-3,6 GHz, qui constitue le cœur de la nouvelle technologie mobile.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Sophie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Réussir sa levée de fonds

Les dirigeants peuvent solliciter les « business angels », les fonds d’investissement (amorçage, capital-risque, développement) ou le « corporate venture » pour trouver des capitaux mais obtiennent parfois bien plus au gré des rencontres et enrichissent leur projet : une expertise, des débouchés commerciaux… Il est préférable d’avoir un bon ressenti avec l’investisseur car il faudra lui rendre des comptes régulièrement.

Vous perdez votre temps en réunion. Est-ce de votre faute ?

Mettons du jeu pour inciter à faire mieux. Lors d’un séminaire au vert, les participants avaient du mal à revenir en salle de réunion en temps et en heure. Chaque retardataire devait réaliser 10 pompes avant de s’asseoir. Et faire des pompes avec un smartphone, c’est super compliqué. Je ne vous conseille pas d’essayer…

Travailler avec plaisir pour travailler mieux !

Faire bouger les lignes en faisant rimer qualité de vie au travail et Responsabilité Sociétale des Entreprises, c’est possible. Un engagement au quotidien pour Juste à temps afin de contribuer à une croissance durable.

LES + LUS

Plus son entreprise est petite, plus on l’aime

La Fête des entreprises, organisée chaque année par le mouvement J’aime ma boîte créé par l’« activiste » de l’entreprise Sophie de Menthon, donne l’occasion à Opinion Way de prendre le pouls de l’attachement des Français à leur boîte, justement.
Le Hibou a trouvé son nid !

La boutique Ulule à Paris

Première au monde, la boutique Ulule soutient des campagnes de crowdfunding et vend ses prototypes. Bienvenue.

Thomas Jamet : les bosses du boss

S’il aime les chiffres, il aime aussi les lettres. Ses tribunes dans des revues ne se comptent plus. Du coup, il passe au format livre : Renaissance mythologique, l’imaginaire ou les mythes à l’ère digitale se vend à + de 3 500 exemplaires !
X