Le jour d’après

La crise du Covid19 a contraint les entreprises à généraliser le télétravail lorsque celui-ci est possible.

Les difficultés et les facilités divergent en fonction du degré de maturité des organisations vis-à-vis de cette façon de travailler. Si la difficulté des entreprises déjà accoutumées au télétravail tient au fait de durer, celle des entreprises «profanes» sera de gérer les flux d’échanges. Quoi qu’il en soit, l’enjeu est avant tout managérial.

Cette situation inédite apparaît comme une opportunité pour créer des rituels : les déjeuners virtuels, des afterworks, des cafés d’équipe, cours de sport à distance… Il s’agit avant tout de «prendre soin» des collaborateurs. Attention toutefois à ne pas submerger les équipes sous un flux d’échanges continus, car elles doivent avoir le temps de se concentrer sur le travail qu’elles ont à mener.

Ce temps de confinement peut également être mis à profit pour proposer des formations aux collaborateurs.

Il serait pertinent de sortir du confinement avec des collaborateurs qui auraient acquis de nouvelles compétences ! Nous ne savons pas combien de temps durera cette situation, autant en profiter pour apprendre, pour se doter de nouveaux outils qui sont et seront profitables pendant et après la crise.

Bien entendu, il sera pertinent de tirer les apprentissages de cette période. Les entreprises qui ont connu des difficultés à mettre en place le télétravail, par exemple, vont pouvoir constater les bénéfices qu’elles peuvent en tirer pour tous les collaborateurs.

Les entreprises qui auront été à l’écoute, transparentes et raisonnables seront celles qui sortiront renforcées de cette crise car leurs collaborateurs n’en seront que plus engagés ! 

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.