Travail indépendant : passer du parcours du combattant au parcours de croissance

A l’heure du numérique, le visage du travail se transforme. Il n’est plus le même qu’au siècle dernier, mais il n’est pas tout à fait autre non plus.

Si nous ne savons ni quand, ni combien d’emplois sont amenés à disparaitre, nous savons que le salariat tel qu’il a prévalu depuis le XIXe siècle change de nature. 83 % des embauches se font sous une forme d’emploi atypique (hors CDI temps complet) et les CDI signés aujourd’hui durent en moyenne… deux ans seulement ! Même si l’emploi salarié est encore largement représenté, nous observons la croissance d’autres formes d’emploi plus autonomes et à l’émergence de nouveaux intermédiaires.

Ces mutations impliquent la création et le développement du co-working, de l’ubérisation, des coopératives d’emploi, groupement d’employeurs, portage salarial, auto-entreprenariat… Mais elles sont encore trop peu connues et souvent oubliées dans les débats de l’élection présidentielle.  Aujourd’hui, il s’agit de comprendre que les individus ont de nouvelles aspirations entre la liberté et l’autonomie. La récente étude de la Fondation Travailler autrement sur les travailleurs indépendants a montré que ces deux notions sont les premières motivations qui poussent les individus à tenter l’aventure indépendante.

Au-delà de ce constat, les cadres juridiques de l’activité indépendantes sont encore trop flous, trop éloignés des réalités du quotidiens de ces presque trois millions d’actifs sur notre territoire. L’heure n’est plus au constat mais à l’action pour enfin donner des garanties à ces acteurs d’une croissance en mutation, et plus largement, à tous les actifs qui seront appelé à passer d’un statut à un autre, à cumuler plusieurs activités, à avoir plusieurs vies professionnelles. Libérer la volonté d’entreprendre, les énergies créatrices et favoriser l’emploi, c’est ce qu’il nous faut faire pour passer du parcours du combattant au parcours de croissance de tous ceux qui veulent entreprendre dans notre pays. Le renouveau du modèle français, c’est donner la capacité à chacun de s’adapter dans un monde en transformation.

1 COMMENTAIRE

  1. […] [VIDÉO] LA RELATION ENTRE L'ESPACE DE TRAVAIL ET LE BIEN-ÊTRE DES SALARIÉS, BAROMÈTRE 2016 OPINIONWAY POUR CD&B. Le réseau des espaces de coworking du Grand Lyon. #ACOW17 – 1ères assises du coworking – Vendredi 3 février 2017 – Lyon. EcoRéseau Business | Travail indépendant : passer du parcours du combattant au parcours de croissa…. […]

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici