Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Et si la science-fiction aidait les entreprises ?

Colloques, recherches, études, réflexions de grands patrons, tous le disent : la science-fiction est une voie essentielle pour engager l’entreprise vers le futur.
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Un « prix Nobel d’économie » très humain

Richard Thaler a été récompensé par ce prix pour des travaux qui démontrent l’efficacité de l’irrationalité. De quoi mettre au piquet les tenants du transhumanisme.
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

La créativité, quelle prospective ?

Dans la lutte engagée entre robots et humains, la créativité apparaît comme l’arme essentielle de ces derniers. On voit bien ce que cela signifie pour les métiers de cadre supérieur. Mais pour les emplois d’exécution ?
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Pour un directeur des futurs

C’est ce poste à inventer qui devra traiter et diffuser les signaux faibles dans l’organisation de demain pour la rendre plus agile.
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Les signaux faibles, une construction de sens

Le signal faible n’est pas en lui-même et par lui seul un outil d’anticipation. Mais, obligé d’être partagé par celui qui l’a acquis, il permet de mobiliser des savoirs, il oblige à être analysé et, alors, il permet de lire l’avenir.
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Le devenir des signaux faibles

Ces données anticipatrices de premier ordre devraient être partagées par le dirigeant avec son entreprise pour donner un coup d’avance. Il ne le fait pas…
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Ce que sont les signaux faibles

Reconnus comme des données anticipatrices de premier ordre, ils font plonger dans les circonvolutions plus intimes du cerveau.
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Quand les RH font l’impasse sur l’avenir

Les DRH doivent apprendre à se saisir des signaux faibles et, surtout, à bien les analyser, s’ils veulent penser un lendemain fait d’instabilité et de qualitatif.
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Prévoir la disruption

L’innovation de rupture, qui casse brutalement les conventions, serait difficile à anticiper. Il n’en est rien, à condition de penser correctement.
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Des universités au bord du gouffre

Les universités sont au bord du gouffre financier, certaines en quasi faillite. Il est facile de les incriminer tant leurs péchés sont mortels. Mais c’est de notre économie et de nos enfants dont il s’agit.

Une en vente

Un conseil qui compte !

Un conseil qui compte ! C’est le slogan de la nouvelle campagne de communication des experts-comptables. Une campagne que nous avons voulue massive et redondante, afin que son message, simple, soit entendu et compris par le plus grand nombre.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Sophie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.
Cédric Ternois Président de Jalix

2019, l’année des changements

Comme chaque année à cette période, nous présentons fièrement nos bonnes résolutions, à titre personnel mais aussi professionnel. Par ailleurs, comme beaucoup d’entreprises clôturent leurs comptes au 31 décembre, janvier est aussi le mois des annonces, des kick-off d’entreprises et de la présentation des budgets.
Julien Leclercq, directeur général agence Com’Presse Editions Yakabooks, auteur de Journal d’un salaud de patron (Ed. Fayard) www.salauddepatron.fr

2019, l’année des changements

Je me garderai bien de lancer un débat sur le fond du mouvement des gilets jaunes, forcément clivant, même au sein du lectorat d’un magazine économique dynamique et optimiste comme celui que vous tenez entre les mains.

Grandes consultations

Je m’étais promis de ne pas faire de bilan 2018 de notre Grande consultation des entrepreneurs dans cette chronique.

LES + LUS

La Fiat 500X se refait une beauté

Le petit SUV urbain s’offre une cure de jouvence avec de nouveaux moteurs essence sous son capot. Une réussite.

Enquête sur la banque qui ne voulait pas mourir

Les chiffres clés de la banque en France interdisent apparemment de laisser penser que les établissements bancaires puissent un jour disparaître : les banques contribuent à hauteur de 2,7 % à la valeur ajoutée totale créée. Quatre enseignes françaises entrent dans le top 10 de la zone euro et deux dans le top 10 mondial.
Le manager de transition lève des verrous… en suscitant des résistances mais pour des bienfaits avérés.

L’évolution du management de transition

Importé des Pays-Bas, le management de transition connaît une croissance exponentielle en France. Reconversion pour cadres dirigeants, cette pratique managériale séduit petites et grandes entreprises, pour développer, déployer une activité, et pas uniquement pour le clap de fin.