Air France Bluebiz
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Et si la science-fiction aidait les entreprises ?

Colloques, recherches, études, réflexions de grands patrons, tous le disent : la science-fiction est une voie essentielle pour engager l’entreprise vers le futur.
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Un « prix Nobel d’économie » très humain

Richard Thaler a été récompensé par ce prix pour des travaux qui démontrent l’efficacité de l’irrationalité. De quoi mettre au piquet les tenants du transhumanisme.
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

La créativité, quelle prospective ?

Dans la lutte engagée entre robots et humains, la créativité apparaît comme l’arme essentielle de ces derniers. On voit bien ce que cela signifie pour les métiers de cadre supérieur. Mais pour les emplois d’exécution ?
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Pour un directeur des futurs

C’est ce poste à inventer qui devra traiter et diffuser les signaux faibles dans l’organisation de demain pour la rendre plus agile.
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Les signaux faibles, une construction de sens

Le signal faible n’est pas en lui-même et par lui seul un outil d’anticipation. Mais, obligé d’être partagé par celui qui l’a acquis, il permet de mobiliser des savoirs, il oblige à être analysé et, alors, il permet de lire l’avenir.
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Le devenir des signaux faibles

Ces données anticipatrices de premier ordre devraient être partagées par le dirigeant avec son entreprise pour donner un coup d’avance. Il ne le fait pas…
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Ce que sont les signaux faibles

Reconnus comme des données anticipatrices de premier ordre, ils font plonger dans les circonvolutions plus intimes du cerveau.
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Quand les RH font l’impasse sur l’avenir

Les DRH doivent apprendre à se saisir des signaux faibles et, surtout, à bien les analyser, s’ils veulent penser un lendemain fait d’instabilité et de qualitatif.
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Prévoir la disruption

L’innovation de rupture, qui casse brutalement les conventions, serait difficile à anticiper. Il n’en est rien, à condition de penser correctement.
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Des universités au bord du gouffre

Les universités sont au bord du gouffre financier, certaines en quasi faillite. Il est facile de les incriminer tant leurs péchés sont mortels. Mais c’est de notre économie et de nos enfants dont il s’agit.

Une en vente

États-Unis : les investissements de l’investiture

Tribune libre. L’analyse de Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM. Décidément, côté finances, le monde des placements d’avant conserve toute sa primauté.

Les sept tendances RH à suivre en 2021

Les équipes des ressources humaines auront des challenges très excitants à relever à nouveau en 2021, pour repenser le collectif en entreprise, protéger leurs équipes et continuer à attirer les meilleurs talents. Une tribune libre signée Jérémy Clédat.

Au sein de GEA Invest, des bonbons au parfum d’ambition

Avec Bonbonprint, une entreprise qui personnalise des boîtes de bonbons, Paul-Luc Perez vise à concilier fond et forme. D’abord parce que les bonbons fabriqués relèvent du made in France, artisanaux, et bien sûr 100 % naturels.

Les règlements de comptes vont commencer

Fallait-il vraiment se confiner à ce point ? Dimanche, le président de la République contaminée parlera sans doute de « la fin de notre épreuve, mais la prudence nous oblige à rester encore prudents », de la « sagesse de ce peuple qui, par sa discipline, a vaincu ce virus vénéneux » et « il est temps de retrousser nos manches » (dans cet ordre ou un autre).

Boulanger de France : une marque engagée

Le « fait maison », c’est notre identité, notre signature. C’est aussi la solution pour assurer la survie de notre métier et de nos savoir-faire.

N’oublions pas l’onboarding à distance !

L’onboarding à distance n’est pas une transformation complète mais une adaptation aux nouvelles contraintes.

LES + LUS

Récré : Gafamus ou le destin du monde

Un booklet où dessins et histoire en vers content savamment comment les Gafam risquent de tuer notre démocratie.

Les sept tendances RH à suivre en 2021

Les équipes des ressources humaines auront des challenges très excitants à relever à nouveau en 2021, pour repenser le collectif en entreprise, protéger leurs équipes et continuer à attirer les meilleurs talents. Une tribune libre signée Jérémy Clédat.
X