Les chiffres clés de l’Euro 2024

Euro 2024
crédits : shutterstock

Temps de lecture estimé : 2 minutes

L’Euro 2024 de football débutera en Allemagne dès vendredi et durera jusqu’au 14 juillet prochain.

Le championnat d’Europe de football, voilà un mois de compétition qui sent bon le sport business. Retrouvez ici, les principaux chiffres détaillés par l’organisation Sporsora.   

• 27 % de recettes supplémentaires prévues

L’UEFA voit grand pour cette nouvelle édition. L’institution prévoit 27 % de recettes supplémentaires par rapport à l’Euro 2020. À l’époque, sur fond de covid-19, les revenus générés par la compétition avoisinait 1,88 milliard de dollars, soit moins qu’en 2016. Pour l’Euro 2024, les projections tablent sur 2,4 milliards de dollars de recettes. Voilà qui en ferait, évidemment, l’édition la plus lucrative de l’histoire de la compétition.

• Des droits de retransmission et commerciaux en hausse de 21,2 %

Sur la répartition des recettes, la part belle est aux droits de retransmissions qui représentent 58,8 % d’entre elles. S’ensuivent les droits commerciaux avec 23,5 % de part des recettes. Ces deux aspects primordiaux pour la rentabilité d’une compétition sont en hausse de 21,2 % par rapport à l’Euro 2020. Le reste du chiffre d’affaires se partage notamment entre la billetterie (12,5 %) et l’hospitalité (4,2 %).

• Cinq partenaires nationaux et cinq partenaires internationaux

Parmi les fidèles accompagnateurs de l’Euro 2024, on retrouve plusieurs entreprises internationales. Au premier chef, Adidas évidemment, qui n’a jamais perdu ses racines allemandes. Mais aussi, la française Atos, les chinoises Alipay et Hisense, et l’agence de tourisme Visit Qatar. En ce qui concerne les partenaires nationaux, on retrouve la marque de bière Bitburger, la compagnie ferroviaire Deutsche Bahn, la télécom T-Mobile, la compagnie d’assurance Ergo et l’industriel Wiesenhof.

• 2,7 millions de billets vendus

La billetterie est un franc succès cette année avec 2,7 millions de billets vendus. C’est plus qu’en 2016, où 2,4 millions de supporters avaient fait le déplacement. C’est aussi plus qu’en 2021, où seulement 1,3 million de personnes avaient rejoint les travées à cause des restrictions. Pour l’Euro 2024, la fourchette de prix s’étale de 30 à 1 000 euros et Sporsora nous informe que plus d’un million d’entrées se sont vendues à moins de 60 euros. Une compétition accessible !

• 32 millions d’euros consacrés à la RSE

L’Euro 2024 se veut être « l’édition la plus durable de l’histoire ». Alors, l’UEFA s’appuie sur les recommandations de l’ONU en matière d’environnement, de social et de gouvernance. Pour l’heure, 12 des 17 objectifs ont été remplis. Parmi eux, le fait d’élaborer un calendrier de matchs cohérent qui évite les longs déplacements. Mais aussi un pass à 29,99 euros pour prendre les transports en commun pendant la compétition. Ou encore des stades qui utilisent 100 % d’énergies renouvelables.


Les prolongations…  

France Télévisions présente son dispositif pour les JOP de Paris 2024 • « Nous aurons 3 chaînes dédiées aux JOP avec France 2, France 3 et la chaîne Paris 2024 sur la plate-forme France.TV », rappelle la PDG France TV, Delphine Ernotte-Cunci. Le groupe prévoit aussi d’installer un studio sur le toit du Musée de l’Homme, à Paris, à deux pas de la tour Eiffel. Maintenant que tout est en place, France TV peut se pencher sur ses attentes d’audience. Stéphane Sitbon-Gomez, le directeur des antennes et des programmes, les décrit comme « très élevées ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.