Quelle stratégie pour la Juventus ?
crédits : shutterstock

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Parlons sport, pensons business. Le mythique club de Turin vient d’annoncer l’ouverture d’un studio conçu pour la communication sur les réseaux sociaux. Ainsi, le Creator Lab permettra à la Juventus de préparer du contenu pour ses fans les plus connectés. 

« Au cours des dernières années, le storytelling et l’industrie des médias ont connu une révolution et le sport n’a pas suivi le rythme », note le directeur de la communication du club turinois, Mike Armstrong. Si certains clubs s’essayent de plus en plus à TikTok, YouTube et autres plates-formes dans la même veine, la Juve semble prendre cette pratique avec un sérieux sans précédent. 

Le Lab Creator est donc sorti de terre au siège du club et propose des infrastructures propices à la création de contenus chiadés. Fond vert, studio de gaming, lieu d’interview, espace photographique… Bref, tout y est. 

Des partenaires de grande envergure

Reste à se demander qui seront les heureux élus qui pourront profiter de ces excellentes conditions de tournage. Selon le communiqué de la Juventus, les noms rutilants qui s’apprêtent à rejoindre le Creator Lab devraient mettre un coup de boost immédiat aux contenus digitaux du club. 

Déjà, Céline Dept débarque. Ses 43 millions de followers en font, selon la Juve, « la créatrice de contenus liés au sport la plus pertinente du monde ». Mais la youtubeuse belge n’est pas la seule à s’embarquer dans l’aventure turinoise. Le compte 433, que beaucoup d’adeptes considèrent comme « la maison du football », rejoint le projet en tant que partenaire média stratégique.

Wave, l’une des sociétés de médias les plus sollicitées dans le domaine du divertissement sportif, sera aussi de la partie. Tout comme Stardust, une agence qui compte parmi ses talents Luca Campolunghi, Iris Di Domenico, Matteo Robert, Alice Muzza et Lisa Luchetta. Cinq créateurs qui cumulent près de 15 millions de followers.

Le potentiel du storytelling enfin dévoilé

L’objectif de ce Creator Lab pour la Juventus ? Raconter des histoires. Celles qui feront rêver les fans du monde entier. Pour ce faire, le club prévoit déjà la diffusion de deux séries sur ses réseaux.  

Comme celle d’Adonias Fonseca par exemple, un Brésilien originaire de Miraí et freestyler officiel du club turinois depuis plus d’un an. Le documentaire retrace sa vie, entre blessure, vie de famille compliquée et rebonds. 

Sur TikTok, le club prévoit aussi la sortie de « quatre verticals natifs » (comprenez des vidéos exclusivement réalisées pour cette plate-forme) pour suivre l’équipe féminine de la Juve avec des points de vue et des accès inédits. Un moyen pour l’équipe de communication de mieux « s’aligner sur les tendances sociétales ». Ainsi, l’organisation turinoise sait toujours se réinventer et coller à la demande de ses fans. Pas si « Vieille Dame » que ça finalement… 


Les Prolongations…

L’Essec et le Paris Basket deviennent partenaires • « Nous sommes ravis de nous associer à l’Essec en raison de son engagement en faveur de l’enseignement et de l’économie du sport dans le Grand Paris. Nous avons de multiples façons de nous aider mutuellement au cours des prochaines années et nous commencerons à le faire immédiatement », a déclaré David Kahn, le président du club parisien. Une collaboration stratégique qui vaut pour les quatre prochaines saisons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.