La réussite de l’échec

Combien de fois l’être humain s’est engagé dans des processus à la réussite impossible ? Combien de fois me suis-je trouvé dans des situations où le « plantage » semblait inéluctable, quand bien même ce que nous avions mis en place poussait à sa réussite !

Quelles sont ces forces invisibles qui nous entretiennent sur cette route infernale, au bout de laquelle se trouve… le mur !

Je vous invite à lire le livre de Paul Watzlawick, Comment réussir à échouer. C’est un véritable régal sur la mécanique infernale qui parfois s’empare des systèmes.

L’obstination collective à maintenir le cap, le refus d’admettre que nous avons pris la mauvaise route, le découragement face à l’ampleur de la tâche pour changer de chemin… quand nous préférons à tort sans doute l’aveuglement, l’abandon d’une forme de responsabilité en accusant l’autre sans savoir bien souvent qui il est, les biais cognitifs du type « ça devait se passer comme ça », sont quelques-uns des processus destructeurs.

J’ajouterai aussi notre fâcheuse tendance à penser de façon binaire, en substance « c’était ça ou ça… », de quoi justifier alors le choix que nous avons opéré parce que la deuxième alternative constitue un non-choix, cette incapacité foudroyante que nous rencontrons dans ces moments-là de ne pas pouvoir penser une troisième voie possible.

Ces moments sont souvent propices à l’enfermement en tant que manager, en tant qu’entrepreneur de la chose. Savoir s’en remettre à d’autres, se positionner en observateur froid, accepter de regarder la réalité telle qu’elle est, accepter l’échec vers lequel je courais ont été salvateurs à de multiples reprises.

Alors oui, cher lecteur·rice, méfions-nous de la vraie « fausse bonne idée ». Attention à ne pas transformer un rêve en cauchemar. Savoir admettre parfois que le pire ennemi d’un système, c’est peut-être lui-même et que notre pire ennemi c’est nous-même, nous sortira bien des fois de situations périlleuses. n

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.