Chère France, une douce révolution serait-elle en route ?

Je viens vous raconter ce qui m’est arrivé il y a quelques jours de cela, au risque de passer pour un menteur auprès de vous, chers lecteur.trices.

Avec Anthony, mon nouveau complice depuis le confinement, nous avions le projet de monter une société pour y héberger nos projets communs. Nous voilà donc partis dans la rédaction des documents nécessaires à cet heureux événement, de quoi occuper quelques heures. Nous envoyons l’ensemble de ces documents à l’administration française pour obtenir le KBis, carte d’identité de notre nouveau-né. Cette demande intervient lundi et… ô surprise, le mardi, soit moins de 24 heures après, je reçois un mail accompagné de ce fameux document. Extraordinaire, du jamais vu.

Deuxième événement tout aussi surprenant. Nous sommes vendredi milieu d’après-midi, j’échange avec ma banquière sur une demande d’un prêt garanti par l’État (PGE). Je raccroche et elle m’adresse dans la foulée l’accord de principe pour obtenir la garantie de la BPI. C’est une formalité que l’on accomplit en ligne. Quelques minutes après la garantie m’est donnée. Je transfère cette garantie le samedi matin à ma banquière. Le lundi d’après, dans la matinée, je reçois un mail qui m’invite à aller signer numériquement mon PGE. Étonné, je me pose la question d’un virus, imaginant impossible une telle rapidité. Je transfère ce mail à mon associé pour avis. Il regarde et valide la procédure de la signature, je suis éberlué. Moins d’une heure après, alors que j’allais le quitter, il me propose en souriant d’aller vérifier si l’argent de ce PGE était arrivé sur le compte, et là ! stupéfaction, l’argent était sur le compte. Incroyable !

Nous sommes plusieurs à constater ce changement d’efficacité, l’impossible d’hier devient possible aujourd’hui.

N’est-ce pas là l’adage d’un serial rêveur  : à l’impossible nous sommes tenus.

Douce France, cher pays des différences, une révolution est bien en route. Ce que nous espérons tous.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.