Air France Bluebiz

La covid-19, pour un retour vers les années folles ?

Ça fait des mois que nous ne travaillons plus. Se remettre en route, ça veut dire faire revenir l’équipe, avec des gens qui ont peut-être changé d’orientation et sans savoir si les clients vont revenir tout de suite...

Au revoir, h’up entrepreneurs !

En 2008, j’ai créé avec trois copains et trois étudiantes de l’Essec un mouvement associatif pour les entrepreneur·euses handicapé·es : l’association h’up entrepreneurs.

Décidément je vais de surprise en surprise !

Je me dis alors que vraiment le mur de l’impossible recule devant l’être qui marche et que définitivement, ce n’est pas parce que les choses sont difficiles qu’il ne faut pas oser les affronter. Bien au contraire.

Un Serial rêveur, c’est capable ou compétent ?

Le dictionnaire dont je dispose dans mon smartphone définit la compétence comme « une connaissance approfondie, reconnue, qui confère le droit de juger ou de...

Chère France, une douce révolution serait-elle en route ?

Avec Anthony, mon nouveau complice depuis le confinement, nous avions le projet de monter une société pour y héberger nos projets communs. Nous voilà donc partis dans la rédaction des documents nécessaires à cet heureux événement, de quoi occuper quelques heures.

Quand le rêve a rendez-vous avec la vie

Vois-tu, Didier (tous m’ont tenu à peu près ce même propos), si le confinement nous a quelque peu empêchés d’agir, s’il a ralenti, voir frappé de plein fouet la réalisation de projets, ce confinement ne nous a pas empêchés de rêver…

Entreprendre ? Une affaire de famille et un rêve d’enfant pour Laurent Froissart

« Quand on m’interdit de faire quelque chose je réfléchis et je fais ! » eh oui cher Laurent, « le mur de l’impossible recule devant l’être qui marche » 

Comment Didier Désert est-il passé du Conseil aux cuisines de l’Ambassade d’Auvergne…

Didier a compris que l’argent n’est pas une fin en soi, juste un moyen d’investir dans ses rêves.

Leçons de vie(s)

Chroniqueur dans un journal ! Ça, c’était peu banal comme idée. Quand Jean-Baptiste Leprince, fondateur d’ÉcoRéseau Business, m’a manifesté son souhait de me voir écrire dans son magazine, j’ai été, vous l’avez compris, quelque peu surpris...

Une en vente

Les 6 tendances 2021 du retail

Une tribune libre de Tania Oakey, directrice marketing retail de Cegid.

« J’ai confiance dans la capacité de nos chef·fes d’entreprise à miser sur la France...

À présent, nous devons dessiner collectivement les contours du nouveau paysage dans lequel nous souhaitons rebondir.

Au sein de GEA Invest, des bonbons au parfum d’ambition

Avec Bonbonprint, une entreprise qui personnalise des boîtes de bonbons, Paul-Luc Perez vise à concilier fond et forme. D’abord parce que les bonbons fabriqués relèvent du made in France, artisanaux, et bien sûr 100 % naturels.

Les règlements de comptes vont commencer

Fallait-il vraiment se confiner à ce point ? Dimanche, le président de la République contaminée parlera sans doute de « la fin de notre épreuve, mais la prudence nous oblige à rester encore prudents », de la « sagesse de ce peuple qui, par sa discipline, a vaincu ce virus vénéneux » et « il est temps de retrousser nos manches » (dans cet ordre ou un autre).

Réconcilier le capital et le travail

On oppose souvent le capital et le travail. Et cette rupture s’accentue encore davantage dans un contexte de crise, qui accélère le creusement des...

Création d’entreprise : pourquoi pas vous ?

À tous ceux qui hésitent, je vous encourage, vous aussi, à vous lancer dans l’entrepreneuriat. Cette crise est l’occasion de repartir à zéro, et de vous concentrer sur un projet qui vous tient à cœur, qui fait sens.

LES + LUS

Les sources d’il y a un an commencent à être censurées

Il ne s’agit que d’une vidéo sur Twitter, celle de l'avocat Fabrice Di Vizio (photo). Elle est censurée. Au milieu de bon nombre d’autres qui ne le seront pas. Les années covid se doivent de conserver toute la mémoire et toutes les opinions.

Ces dirigeants qui renversent le management traditionnel

Pascale Auger, professeure associée chez Kedge Business School, tire la leçon des nouvelles attitudes de certains patrons. Lesquels n’ont pas besoin d’appartenir à la génération Y pour raisonner en start-uppers.
X