Liberté, égalité, fierté

50 ! 50 numéros, pour une publication indépendante qui défend une vision dynamique et optimiste du travail, ça n’est pas rien !

Cinquante numéros qui viennent régulièrement valoriser les initiatives entrepreneuriales, nombreuses dans ce pays si créatif que l’on est pourtant tellement prompt à critiquer.

S’il est essentiel de défendre, promouvoir, encourager l’entrepreneuriat, ce n’est pas par narcissisme, parce qu’on aurait envie que tout le monde fasse comme nous, mais bien pour au moins trois excellentes raisons :

Entreprendre, c’est un passeport pour la liberté. Devenir (pas toujours, mais souvent) maître de son emploi du temps, de ses engagements, ainsi que des valeurs que l’on souhaite insuffler à son entreprise.

Entreprendre, c’est accessible à tous. Sans distinction de sexe, d’âge, de religion ni même de classe sociale ou de diplôme. Bien sûr, la majorité des créateurs ont fait des études. Mais les exemples de personnes en échec scolaire ayant réussi leur parcours d’entrepreneur sont légion.

Entreprendre, c’est une formidable voie d’accomplissement de soi. Pas toujours simple, certes, mais immense source de fierté à certains moments.

Pour finir, je pense qu’il est important de souligner qu’entreprendre, ce n’est pas seulement créer une entreprise. Être entrepreneur, c’est avant tout un état d’esprit. Celui de croire en demain, et en sa capacité à bouger les lignes. Pas forcément celle d’un marché précis, ni même celles du monde économique, non : celles de sa vie, dont il est primordial de ne jamais oublier que l’on en est le premier acteur.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici