Ensemble relevons le #DefiEntreprisesSolidaires !

Dès le début de la crise, j’ai appelé toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, à faire preuve de solidarité pour surmonter au mieux les difficultés rencontrées et pour participer au mouvement de reprise. Si certaines mauvaises pratiques ont vu le jour, beaucoup de comportements vertueux ont été mis en place. C’est pour valoriser ces initiatives solidaires que j’ai lancé un appel pour que chacun partage ses bonnes pratiques sur les réseaux sociaux en relevant le #DefiEntreprisesSolidaires.

Cet appel a été entendu par un certain nombre d’organisations professionnelles, d’associations et d’entreprises qui se sont prêtées à l’exercice du défi. L’AFDCC et le CNA ont soutenu cette campagne dès le premier jour en relayant les messages clés auprès de leur écosystème. La liste de participants s’est ensuite allongée grâce à la participation de la CPME, de Pacte PME, de l’Observatoire Com Media, de l’ObsAR, de Cinov Numérique, de la Figec… Les entreprises se sont également mobilisées. Parmi elles : Jouve, RDSL, Rivalis, Libeo…

Cet élan de mobilisation sur les réseaux sociaux a révélé la diversité et la multiplicité des initiatives solidaires mises en place dans le monde de l’entreprise. Le « monde d’après » doit tirer les leçons de cette crise et favoriser les bonnes pratiques sur le temps long. Car c’est à l’avenir qu’il faut penser dès à présent pour reconstruire une économie basée sur la solidarité, le dialogue et la confiance. C’est pourquoi je souhaite que cette initiative se pérennise et devienne un mouvement des entreprises solidaires auquel adhéreront, je l’espère, un maximum d’acteurs économiques. Cette situation inédite a mis à jour des pratiques très négatives de la part de certaines entreprises mais elle a surtout permis de donner la parole aux dirigeants responsables et vertueux. Sortir de cette crise prendra du temps et ce sont ces témoignages, ces actions, ces idées que je veux valoriser car elles permettront de créer les conditions de confiance nécessaires à la reprise économique.

Le Médiateur des entreprises a connu un nombre record de sollicitations durant ces deux derniers mois. Consciente des difficultés et des enjeux de la reprise, la médiation est plus que jamais une solution à privilégier pour établir une relation responsable et durable entre les entreprises. Le Médiateur des entreprises s’y engage depuis dix ans à travers la Charte relations fournisseurs responsables et le Label relations fournisseurs & achats responsables, qui visent à instaurer des relations équilibrées et durables entre les entreprises et leurs fournisseurs. La crise actuelle a révélé l’importance de ces dispositifs pour accompagner et aider certaines entreprises. Ils deviennent aujourd’hui également essentiels pour construire une économie basée sur la solidarité.

C’est le moment de mettre en place plus d’actions responsables pour mieux travailler ensemble, mieux s’écouter et mieux communiquer. C’est par la solidarité et la confiance que nous sortirons par le haut de cette crise.
À vous, chefs d’entreprise, qui avez mis en place des pratiques solidaires : relevez le défi et partagez-les sur les réseaux sociaux avec #DefiEntreprisesSolidaires 

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.