La France sur Mars…

ELLE EST ARRIVÉE…
… première femme solitaire du Vendée Globe, elle se nomme Clarisse Crémer, elle a 31 ans. C’est une performeuse, elle signe le meilleur temps féminin de l’histoire de la course. À mes yeux, elle est l’exemple parlant de la capacité à vivre ses rêves et à changer de vie. Car Clarisse Crémer avait une voie toute tracée : après HEC, le marketing, la création entreprise. Puis, un jour, elle décide de faire de son hobby un métier, déménage dans le Morbihan et va jusqu’au bout de ses rêves. Elle prouve au passage que les femmes ont leur place aussi dans la voile si accaparée par les mecs.

UN ŒIL FRANÇAIS SUR LA PLANÈTE ROUGE
L’Irap, Institut en recherche en astrophysique et planétologie, a conçu la supercam à travers laquelle le monde entier a revu le paysage martien en haute résolution. L’appareil de l’institut est l’œil du rover Perseverance, fort d’une trentaine de pièces optiques de haute précision, 300 contributeurs, 25 partenaires industriels, évidemment l’appui du Cnes et du CNRS. Il y a là un petit coup de cocorico, un bout de France sur Mars, mais surtout une grande réussite de la techno de pointe française.

UN LIVRE
Cynthia Fleury vient de publier chez Gallimard
Ci-gît l’amer. Guérir du ressentiment.
Des enseignements personnels à mettre en œuvre pour dépasser l’amertume, la colère, le renoncement. Pour un optimiste, enterrer l’amer est assez naturel. D’une façon plus générale, c’est refuser la culpabilité de nos origines, de notre histoire, de nos gloires nationales. Je fais partie de ceux qui en ont un peu marre des statues que l’on veut déboulonner, cette histoire que l’on veut réécrire et le bouquet de ces thèses folles qui circulent, y compris dans l’université française : incroyable collusion entre une gauche dévoyée et ceux que cette gauche considère comme les nouveaux opprimés. Comme le disait Jacques, Julliard, « Il faut écouter les avertissements des prophètes de malheur mais ne pas suivre leurs conseils ».

DES ACTIONS À VENIR
Du côté du Printemps de l’optimisme, nous travaillons sur un événement qui prendra place en avril, un Printemps de l’optimisme virtuel, bien sûr, mais où nous monterons quelques animations de premier plan pour rester présent auprès des dizaines de milliers « optimistes » qui nous suivent.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.