5 moments forts

Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Mon coup de cœur

C’est le grand mouvement national et international pour sauver Notre-Dame. Au-delà des gestes et des déclarations, j’y vois une question qui touche à la spiritualité, religieuse comme laïque, et j’y reconnais les paradoxes français : dans le vent mauvais, la violence, le rejet, le repli se manifeste une communion nationale et internationale, et la mobilisation des grandes entreprises, brocardées à tort, associée à ces milliers de petits dons au bénéfice d’un patrimoine qui rayonne dans le monde et qui constitue une part de notre attractivité.

Le livre qui m’a passionné

Celui de Philippe Bloch (du reste contributeur d’écoRéseau Business), Startup Academy, comprendre et s’approprier les secrets d’une nouvelle génération d’entrepreneurs, paru en septembre 2018 chez Ventana éditions. Il est écrit, comme toujours avec Philippe, avec simplicité et profondeur. à sa lecture, on se rend mieux compte que la France est en train de rattraper un retard gigantesque. Pas seulement à travers notre transformation digitale, aussi de par la motivation dont font preuve nos entrepreneurs, et tout cela tient du Design Thinking qui nous a rassemblés le 10 avril, chez EY, avec son cortège de cocréativité et de mobilisation des intelligences.

Deux personnalités m’ont frappé

Bien sûr Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, ces deux soldats sacrifiés. On touche là à des éléments centraux de l’optimisme dont fait partie la question de l’engagement, une valeur bsolument centrale. On n’est jamais aussi grand que lorsque l’on se place au service des autres. On n’a pas assez dit qu’ils ont porté le message de la France à l’encontre des terroristes : nous serons là partout où nous serons mis en cause. Le général de Gaulle l’a dit avec quelle force en 1941 à Londres : « Il y a un pacte vingt fois séculaire entre la grandeur de la France et la liberté du monde. »

Plusieurs entreprises nagent à mes yeux sur l’onde positive

Ce sont les lauréates de Great Place to Work 2019. Il me plaît de rappeler qua la première place est revenue à notre partenaire EY dans la catégorie des + de 5 000 salarié/es. Le Festival des énergies positives va en reprendre l’idée sous forme d’une recontre autour du bien-être au travail, en partenariat avec écoRéseau Business, d’ici à la fin de l’année. Loin de ces coachs qui parfois en rajoutent, nous valoriserons ces centaines d’initiatives qui conjuguent intérêt de l’entreprise et bien-être des salariés.

Et la prochaine manifestation du Printemps de l’optimisme…

sera celle du 24 juin à Paris. à l’occasion de la parution de
La cuisine du bonheur, un ouvrage qui rappelle que la table française reste un élement central pour rire et prendre du plaisir. Il a été inspiré par une enquête d’OpinionWay diligentée par nos soins autour des aliments préférés des Français/es. Quarante chefs, dont Guy Savoye et Patrick Guérard, ont élaboré cinquante recettes à partir de ces mets plébiscités.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.