Air France Bluebiz
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Aimez-vous le chocolat ?

La belle époque de Nicolas Bedos. Le fils de Guy nous concocte là un scénario d’une finesse cinématographique de grand talent.

Énergies dynamiques

Fiat. Avez-vous vu sa dernière campagne publicitaire ? Elle est tout entière un message optimiste puisqu’il se dit « fabricant d’optimisme » – quitte à brocarder son pot de yaourt sous forme de Fiat 500.

Ce qui m’a fait vibrer

MON COUP DE CŒUR Je le réserve à un film, Au nom de la terre, de et avec Guillaume Canet, qui met en scène la situation des paysans français. Au moment où, à juste titre, on se préoccupe enfin de respecter la nature, alertés que nous sommes par l’actualité, le rapport du Giec, l’incendie de l’Amazonie, je voudrais que l’on porte le même intérêt à ceux et celles qui s’occupent de la terre.

Ce que j’ai aimé cet été

Franky Zapata. L’homme volant. Après Spiderman et autres Superman, c’est un superhéros qui a traversé la Manche sur un minuscule réacteur après un essai manqué.

Mes enthousiasmes

MON COUP DE CŒUR… va à l’équipe féminine de football. Je dois dire que je suis bluffé ! Non seulement par Amandine Henry, sa capitaine, mais par toute cette équipe déjà supérieure, en termes d’audience, au plus beau match des hommes.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

5 moments forts

La cuisine du bonheur, un ouvrage qui rappelle que la table française reste un élement central pour rire et prendre du plaisir. Il a été inspiré par une enquête d’OpinionWay diligentée par nos soins autour des aliments préférés des Français/es. Quarante chefs, dont Guy Savoye et Patrick Guérard, ont élaboré cinquante recettes à partir de ces mets plébiscités.

Militez pour des institutions positives

Chaque institution doit prendre sa part de la mobilisation pour l’optimisme.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Saluez les atouts de la France

La mode est au « déclinisme », au défaitisme, au négativisme. À prendre un peu de hauteur, à y regarder de plus près, sommes-nous certains, au-delà des aléas politiques, que notre présent, en tant que nation, soit si sombre ?
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

D’une crise faisons un espoir par Thierry Saussez

Le dernier baromètre Sciences Po/Opinion Way accentue encore le pessimisme collectif des Français et souligne toujours le paradoxe avec leur bonheur individuel. Une grande majorité d’entre eux déclarent avoir réussi leur vie.

Améliorons le moral des pessimistes, par Thierry Saussez

Dans une tribune publiée par Le Figaro, le 29 novembre 2018, avec le titre tonitruant "Délivrez-nous des optimistes",  Éric Zemmour nous a livré une de ces charges dont il est coutumier. Dans l’excès, l’amalgame et la confusion.

Devenez relais de l’optimisme

Il est établi que positiver est contagieux. Notre entrain diffuse. C’est le sens de la page que j’anime sur FaceBook. Dans le même ordre d’idée, il n’est pas contestable que les médias, même si c’est pour se donner bonne conscience, en multipliant les sujets, dossiers et reportages, développent les informations sur l’optimisme.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Sachez ce qui crée le bonheur

Il circule bien des clichés sur le bonheur. Et bien sûr le fait qu’il vaut mieux être riche, jeune et en bonne santé. À y regarder de près cela n’est pas si clair.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Soyez juste et exemplaire

Depuis la nuit des temps, la justice relie toutes les religions et les philosophies.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

« Optipessimisme »

L’optimisme ne consiste pas à voir le monde plus beau qu’il est. Mais pas plus laid pour autant.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Relativisez

Pourquoi devrions-nous prendre tout ce qui nous arrive de plein fouet, brut de décoffrage, sans nuances ? Un peu de recul et de distance nous conduirait rapidement à donner une importance relative à une contrariété, une situation, un événement tout simplement en les comparant avec d’autres que nous avons vécus.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Cultivez votre sixième sens !

Validons nos intuitions. Avant de raisonner et de décider, ce sont souvent nos intuitions qui déclenchent émotions et pensées et jouent donc un rôle dans notre manière d’être et d’agir.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

L’onde positive

Comme M. Jourdain faisait de la prose sans le savoir, nous pratiquons la méditation dans sa définition d’origine, une réflexion intense sur un sujet, la réalisation de quelque chose d’important, d’un projet et bien sûr l’application à des croyances religieuses.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Engagez-vous

L’indignation peut précéder l’action mais le plus souvent elle est statique, proclamatoire, quand elle ne débouche pas sur l’aigreur et la jalousie. Le fameux «y a qu’à faut qu’on» sert trop aisément de paravent à l’absence d’engagement personnel et à la démission collective.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Ayez confiance

L’imbrication est évidemment permanente entre confiance et défiance, optimisme et pessimisme. En réalité nous devrions parler des confiances.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Pratiquez la tempérance

Le mot tempérance n’est plus guère utilisé. Il fait un peu désuet. Pourtant Aristote, Platon et, après eux, la plupart de nos grands philosophes ont considéré la tempérance comme la mère des vertus conditionnant les autres, la réalité existentielle dans son ensemble.

Une en vente

L’IA transforme les métiers de l’entreprise

L’IA va donc modifier en profondeur le contour des métiers pour laisser place à de la création de valeur qui viendra structurellement augmenter la croissance des entreprises...

Fréquences 5G : une politique d’attribution qui souligne l’exception française ?

Plusieurs dizaines d’expérimentations ont été lancées depuis début 2018 sur cette bande de fréquence 3,5 GHz (dite « bande cœur »), pour mener de multiples tests techniques grandeur nature, mais aussi l’évaluation de cas d’usages autour de la mobilité connectée, de la télémédecine, de la ville intelligente ou encore de l’industrie du futur.

La signature électronique en pleine crise d’adolescence

Certaines « mauvaises » décisions sont le fruit d’une incompréhension grossière de la signature électronique, rejetée au motif qu’elle ne dispose pas de présomption de fiabilité.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Nathalie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Voilà c’est fini…

Pour bien finir l’année et éviter un gros coup de fatigue fin décembre, je vous suggère de vous auto-féliciter. Posez-vous une simple question : qu’avez-vous réalisé de bien cette année ?

Affaire à suivre

Le principe de liberté et d’autonomie qui préside au statut de l’indépendant s’est vu conservé et nous pouvons nous en réjouir.

L’expert-comptable accompagne le changement de modèle économique des entreprises !

Les indicateurs extra-financiers sont de véritables outils de pilotage, nécessaires à la performance globale de l’entité et complémentaires aux indicateurs financiers !

LES + LUS

C’est quoi un Solutions Architect ?

Entretien avec Stephan Hadinger, Senior Manager, Solutions Architecture d’Amazon Web Services.

La France dans le monde : 7e PIB, championne du pessimisme, et pourtant…

Oui, il faut relativiser la toute-puissance du PIB « pensé comme ultime mesure de la performance économique », martèle Hugues Poissonnier. Qui prône de se tourner « vers d’autres indicateurs comme le bonheur intérieur brut » !

Dacia Sandero Urban Stepway : le low cost à la mode

Simple, facile à conduire, confortable, doté d’un coffre maxi volume (320 litres, l’un des plus grands de sa catégorie) Sandero est décliné en version Urban Stepway pour accueillir sous son capot le petit moteur essence 1 litre de 75 chevaux.
X