Air France Bluebiz

Cette volonté et cette fureur de vivre, d’agir, de dépenser de l’énergie, de servir,...

La fureur de vivre, du grand astrophysicien Hubert Reeves. Un personnage considérable qui m’inspire.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Les perdants regardent les obstacles, les gagnants les destinations

Florence Servan-Schreiber, notre professeure de bonheur qui depuis longtemps accompagne le Printemps de l’optimisme, et qui malgré ses superpouvoirs* a été contaminée par le coronavirus.

Ben Smith (Air France) à l’heure de Chosson (montre Routine)

Le 12 octobre, une foule de médias s’engagent à valoriser cette France des solutions. Compte tenu des circonstances, l’événement se vit en ligne, mais Reporters d’espoir continue à promouvoir ces solutions sur le terrain.

Le temps des opportunités dans la difficulté

Bpifrance, la « banque » des entrepreneurs, cet organisme français de financement et de développement des entreprises qui regroupe Oséo, CDC Entreprises, le FSI et FSI Régions.

« La vie est belle à proportion qu’elle est féroce »

Coup de cœur également à toutes les entreprises, et notamment aux groupes comme Carrefour, L’Oréal, à LVMH qui fabrique du gel ou aux petites comme 1089, citée dans ma chronique de mars, le réinventeur du jean français qui se reconvertit provisoirement à la fabrication de masques.

Mars au balcon de l’énergie

Le Printemps de l’Optimisme, outre l’esprit JO évoqué, se consacrera à l’écrit.

Ces villes et villages où l’on vit le mieux

Par procuration, Thierry Saussez, jusqu’à la fin du mois en Antarctique (briguerait-il l’ambassade des pôles, il paraît que le poste sera bientôt vacant… ?), me charge de consacrer son Onde positive au sondage exclusif que l’une des (plurielles) associations positives qu’il préside, Villes et villages où il fait bon vivre – créée en 2007 –, vient de publier.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Aimez-vous le chocolat ?

La belle époque de Nicolas Bedos. Le fils de Guy nous concocte là un scénario d’une finesse cinématographique de grand talent.

Énergies dynamiques

Fiat. Avez-vous vu sa dernière campagne publicitaire ? Elle est tout entière un message optimiste puisqu’il se dit « fabricant d’optimisme » – quitte à brocarder son pot de yaourt sous forme de Fiat 500.

Ce qui m’a fait vibrer

MON COUP DE CŒUR Je le réserve à un film, Au nom de la terre, de et avec Guillaume Canet, qui met en scène la situation des paysans français. Au moment où, à juste titre, on se préoccupe enfin de respecter la nature, alertés que nous sommes par l’actualité, le rapport du Giec, l’incendie de l’Amazonie, je voudrais que l’on porte le même intérêt à ceux et celles qui s’occupent de la terre.

Ce que j’ai aimé cet été

Franky Zapata. L’homme volant. Après Spiderman et autres Superman, c’est un superhéros qui a traversé la Manche sur un minuscule réacteur après un essai manqué.

Mes enthousiasmes

MON COUP DE CŒUR… va à l’équipe féminine de football. Je dois dire que je suis bluffé ! Non seulement par Amandine Henry, sa capitaine, mais par toute cette équipe déjà supérieure, en termes d’audience, au plus beau match des hommes.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

5 moments forts

La cuisine du bonheur, un ouvrage qui rappelle que la table française reste un élement central pour rire et prendre du plaisir. Il a été inspiré par une enquête d’OpinionWay diligentée par nos soins autour des aliments préférés des Français/es. Quarante chefs, dont Guy Savoye et Patrick Guérard, ont élaboré cinquante recettes à partir de ces mets plébiscités.

Militez pour des institutions positives

Chaque institution doit prendre sa part de la mobilisation pour l’optimisme.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Saluez les atouts de la France

La mode est au « déclinisme », au défaitisme, au négativisme. À prendre un peu de hauteur, à y regarder de plus près, sommes-nous certains, au-delà des aléas politiques, que notre présent, en tant que nation, soit si sombre ?
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

D’une crise faisons un espoir par Thierry Saussez

Le dernier baromètre Sciences Po/Opinion Way accentue encore le pessimisme collectif des Français et souligne toujours le paradoxe avec leur bonheur individuel. Une grande majorité d’entre eux déclarent avoir réussi leur vie.

Améliorons le moral des pessimistes, par Thierry Saussez

Dans une tribune publiée par Le Figaro, le 29 novembre 2018, avec le titre tonitruant "Délivrez-nous des optimistes",  Éric Zemmour nous a livré une de ces charges dont il est coutumier. Dans l’excès, l’amalgame et la confusion.

Devenez relais de l’optimisme

Il est établi que positiver est contagieux. Notre entrain diffuse. C’est le sens de la page que j’anime sur FaceBook. Dans le même ordre d’idée, il n’est pas contestable que les médias, même si c’est pour se donner bonne conscience, en multipliant les sujets, dossiers et reportages, développent les informations sur l’optimisme.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Sachez ce qui crée le bonheur

Il circule bien des clichés sur le bonheur. Et bien sûr le fait qu’il vaut mieux être riche, jeune et en bonne santé. À y regarder de près cela n’est pas si clair.
Thierry Saussez, Créateur du Printemps de l'Optimisme, Incubateur d'énergies positives

Soyez juste et exemplaire

Depuis la nuit des temps, la justice relie toutes les religions et les philosophies.

Une en vente

États-Unis : les investissements de l’investiture

Tribune libre. L’analyse de Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM. Décidément, côté finances, le monde des placements d’avant conserve toute sa primauté.

Les sept tendances RH à suivre en 2021

Les équipes des ressources humaines auront des challenges très excitants à relever à nouveau en 2021, pour repenser le collectif en entreprise, protéger leurs équipes et continuer à attirer les meilleurs talents. Une tribune libre signée Jérémy Clédat.

Au sein de GEA Invest, des bonbons au parfum d’ambition

Avec Bonbonprint, une entreprise qui personnalise des boîtes de bonbons, Paul-Luc Perez vise à concilier fond et forme. D’abord parce que les bonbons fabriqués relèvent du made in France, artisanaux, et bien sûr 100 % naturels.

Les règlements de comptes vont commencer

Fallait-il vraiment se confiner à ce point ? Dimanche, le président de la République contaminée parlera sans doute de « la fin de notre épreuve, mais la prudence nous oblige à rester encore prudents », de la « sagesse de ce peuple qui, par sa discipline, a vaincu ce virus vénéneux » et « il est temps de retrousser nos manches » (dans cet ordre ou un autre).

Boulanger de France : une marque engagée

Le « fait maison », c’est notre identité, notre signature. C’est aussi la solution pour assurer la survie de notre métier et de nos savoir-faire.

N’oublions pas l’onboarding à distance !

L’onboarding à distance n’est pas une transformation complète mais une adaptation aux nouvelles contraintes.

LES + LUS

Récré : Gafamus ou le destin du monde

Un booklet où dessins et histoire en vers content savamment comment les Gafam risquent de tuer notre démocratie.

Les sept tendances RH à suivre en 2021

Les équipes des ressources humaines auront des challenges très excitants à relever à nouveau en 2021, pour repenser le collectif en entreprise, protéger leurs équipes et continuer à attirer les meilleurs talents. Une tribune libre signée Jérémy Clédat.
X