Entretien avec Jean-Baptiste Leprince Fondateur et directeur d’EcoRéseau Business

Entretien avec Jean-Baptiste Leprince

Fondateur et directeur de la publication du mensuel économique EcoRéseau Business

Le matin représente quoi pour toi ? Une image, un lieu, une ambiance, un souvenir ? 

Inévitablement un peu de tout cela : c’est d’abord un souvenir ; les matins où plus jeune je prenais le petit déjeuner avec mon cher père, les informations en fond sonore. C’est également une ambiance : le calme avant le tumulte, le temps de la réflexion avant celui de l’action, le moment d’écrire. C’est enfin un lieu voire une image : chez moi, quand j’observe de loin ma petite famille en plein sommeil ; cela m’apaise, et en même temps me remplit d’énergie. Et si j’ai la chance de les croiser avant de partir, c’est encore plus encourageant !

Réveil à quelle heure ? Quels rituels de démarrage et de préparation de la journée ?

Deux réveils possibles : soit à 5h45 si je suis au départ de Tours, soit à 6h30 si je suis sur Paris. Le rituel quant à lui est à peu près identique : réveil musculaire et quelques exercices, suivi d’un petit déjeuner devant mon ordinateur afin de lire mails et newsletters du jour, organiser ma journée, prendre la température sur le net… tout en écoutant les dernières nouvelles à la radio. Ensuite une douche et c’est (re)parti !

Qu’est ce qui te donne envie de te lever le matin ?

J’aime ce que je fais, et j’estime que chaque journée en vaut la peine. Bien sûr tout n’est pas toujours parfait et drôle, mais on peut faire énormément avec envie, conviction et détermination. Jusqu’à quand ? Je n’en sais rien alors je continue, j’en profite et j’apprends tous les jours un peu plus.

Ta motivation ?

Bonne question ! Peut-être tenter, à mon échelle, de fédérer autour de l’esprit entrepreneurial. Parce qu’entreprendre, c’est oser. Et oser, c’est potentiellement réussir. Développer cet état d’esprit pour nous permettre de combattre notre sport national favori: se plaindre de tout ! C’est épuisant, n’est-ce pas ?

Quelle est la place du “positif” et de “ l’optimisme” dans ta vie ?

Les deux sont incontournables, que ce soit dans ma vie personnelle ou professionnelle ! J’ai conscience que la vie n’est pas un long fleuve tranquille, et qu’elle vaut la peine d’être vécue. Encore faut-il se donner les moyens de croire en ses idées, de créer, de faire confiance en son entourage. Je suis aussi convaincu qu’un (simple) sourire fait souvent la différence. C’est un geste avenant qui ne coûte pas bien cher, et qui permet d’envisager plus sereinement bien des situations !

Quelle est la mission d’EcoRéseau Business, mensuel économique optimiste ? 

Flash back janvier 2013 : quelle morosité ! Tous les médias – quels qu’ils soient – privilégiaient un pessimisme ambiant. Certes, cela faisait « vendre », mais était-ce vraiment le reflet de notre société ? Je n’en étais pas certain. La France est selon moi toute autre chose ; nous avons de véritables savoir-faire, des entrepreneurs et des idées, des institutions reconnues, etc. Mais encore faut-il les mettre en lumière. C’est cette mission que nous nous sommes assignés en sortant ce journal.

Si j’étais une fée avec une baguette magique, quel souhait voudrais-tu voir réaliser ?

Sachant que je ne peux dissocier ma vie professionnelle et personnelle, un mot résumerait mon souhait : « s’agrandir ! ». Avec le journal d’une part : que nous continuons de progresser et de développer notre audience afin de partager nos convictions entrepreneuriales optimistes ; et d’autre part avec ma petite famille – c’est prévu pour juin avec l’arrivée d’une petite fille -, car c’est un réel moteur et mon véritable point d’équilibre !

Ta clef du succès ?  

Profiter pleinement du matin évidemment, pour prendre un temps d’avance et anticiper ! D’ailleurs il est 7h30, et je réponds à tes questions ; sinon le travail, la persévérance, la loyauté et la fidélité. Après la route est encore longue, restons modestes, mais soyons tout de même fiers de ce que nous avons déjà accompli. Et continuons à innover et à regarder l’avenir. Avec optimisme, cela va de soi !

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.