AdGENCY Experts
The Family est une infrastructure de services qui accompagne les entrepreneurs pour faire émerger les startups leaders de demain.

La tech des techs

On nous le répète : créer son business n’a jamais été aussi simple et peu cher. Reste le possible problème de la complexité technique.
The Family est une infrastructure de services qui accompagne les entrepreneurs pour faire émerger les startups leaders de demain.

Les startups nous transportent

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’il se passe une fois votre commande validée sur Internet ? Ou ce qu’il y a dans le camion à côté de vous sur l’autoroute ? Ou pourquoi une camionnette bloque encore la rue alors que vous êtes pressé ?
The Family est une infrastructure de services qui accompagne les entrepreneurs pour faire émerger les startups leaders de demain.

Quand les entrepreneurs s’attaquent à l’éducation

L’éducation est un terrain de jeu rêvé pour les entrepreneurs du numérique. Les étudiants sont parfaitement à l’aise avec les applications et sites web et le champ des possibles est infini : pas étonnant que les start-up se développent en nombre dans ce secteur.
The Family est une infrastructure de services qui accompagne les entrepreneurs pour faire émerger les startups leaders de demain.

La révolution alimentaire

Manger des tomates du jardin et ne plus jamais accepter qu’un jambon soit reconstitué… C’est possible ?
The Family est une infrastructure de services qui accompagne les entrepreneurs pour faire émerger les startups leaders de demain.

Les chatbots débarquent !

A l’aéroport, quand j’entends cette voix automatique au ton qui rappelle Anonymous, je ne peux m’empêcher de penser : « Quelle tristesse ! ». En revanche, faire les courses à ma place, me servir un bon plat chaud ou envoyer un bouquet de fleurs à ma mère, ça c’est sympa !
The Family est une infrastructure de services qui accompagne les entrepreneurs pour faire émerger les startups leaders de demain.

Ils transforment le monde du travail : la gig economy

TheFamily est une infrastructure de services qui accompagne les entrepreneurs pour faire émerger les startups leaders de demain.

Une en vente

Next 40 : qu’avez-vous fait de la rentabilité et de l’entrepreneuriat en région ?

En outre, ce critère porte également en lui un effet pervers que l’on ne peut ignorer : sur les 40 entreprises sélectionnées, 35 sont encore et toujours parisiennes ! Et la raison est simple : en Île-de-France (qui concentre actuellement près de 70 % des investissements en valeur) l’accès aux fonds d’investissement et autres business angels est actuellement bien plus aisé pour ces start-up que pour leurs homologues en région.

L’ère de Babel de l’âge numérique

Les prescripteurs ont changé de camp. Les célébrités anciennes, les lumières, autrefois éminemment respectées les Einstein, Freud… ont laissé la place à des people d’un jour. L’histoire est pulvérisée, la science reléguée aux faits divers.

5G en France : un cahier des charges trop ambitieux ?

À l’automne 2019, l’Arcep, l’Autorité de régulation du marché des télécoms en France, conduira la procédure d’attribution des fréquences 5G pour la bande 3,4 GHz-3,6 GHz, qui constitue le cœur de la nouvelle technologie mobile.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Sophie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Réussir sa levée de fonds

Les dirigeants peuvent solliciter les « business angels », les fonds d’investissement (amorçage, capital-risque, développement) ou le « corporate venture » pour trouver des capitaux mais obtiennent parfois bien plus au gré des rencontres et enrichissent leur projet : une expertise, des débouchés commerciaux… Il est préférable d’avoir un bon ressenti avec l’investisseur car il faudra lui rendre des comptes régulièrement.

Vous perdez votre temps en réunion. Est-ce de votre faute ?

Mettons du jeu pour inciter à faire mieux. Lors d’un séminaire au vert, les participants avaient du mal à revenir en salle de réunion en temps et en heure. Chaque retardataire devait réaliser 10 pompes avant de s’asseoir. Et faire des pompes avec un smartphone, c’est super compliqué. Je ne vous conseille pas d’essayer…

Travailler avec plaisir pour travailler mieux !

Faire bouger les lignes en faisant rimer qualité de vie au travail et Responsabilité Sociétale des Entreprises, c’est possible. Un engagement au quotidien pour Juste à temps afin de contribuer à une croissance durable.

LES + LUS

L’Alfa Roméo Giulia cherche un second souffle

La version Sport Edition de notre essai dotée du moteur 190 ch et de la boîte auto à 8 rapports bénéficie d’un superbe habitacle en cuir fauve du plus bel effet.

Thomas Jamet : les bosses du boss

S’il aime les chiffres, il aime aussi les lettres. Ses tribunes dans des revues ne se comptent plus. Du coup, il passe au format livre : Renaissance mythologique, l’imaginaire ou les mythes à l’ère digitale se vend à + de 3 500 exemplaires !

La France dans le monde : 7e PIB, championne du pessimisme, et pourtant…

Oui, il faut relativiser la toute-puissance du PIB « pensé comme ultime mesure de la performance économique », martèle Hugues Poissonnier. Qui prône de se tourner « vers d’autres indicateurs comme le bonheur intérieur brut » !
X