Pieds et “points” liés

Mon correcteur orthographique rechigne à accepter le titre de cette chronique. Tant pis pour ses états d’âme, très orthodoxes, de machine.

La contestation du futur projet de loi retraites (à points pour tous) nous a en effet valu, ces dernières semaines de décembre et janvier, d’éprouvantes heures de marche (régime spécial pour les Franciliens privés de transports publics, à pieds pour un grand nombre).

Interrogés sur le sujet début décembre 2019*, une majorité de chefs d’entreprise ne souhaitait pas que le Gouvernement maintienne en l’état son projet (57 %) Si 21% souhaitaient qu’il soit modifié à la marge, 53% se déclaraient néanmoins favorables au passage à la retraite à points pour tous.

Dans une économie ralentie – particulièrement dans le commerce, l’hôtellerie et la restauration où on ne peut reporter la consommation – l’indice de l’optimisme a perdu sans surprise 15 points, retrouvant sa morosité de septembre.

 

Le dialogue (avec ses allers-retours) permet aujourd’hui d’avancer.

Pour autant, la crainte de la poursuite des mouvements sociaux est la première des menaces identifiée par un chef d’entreprise sur trois pour 2020. Elle devance les bouleversements de marchés avec l’arrivée de nouveaux acteurs (23%) ou le développement de plateformes numériques (10%). Elle se place également loin devant les risques internationaux comme une récession mondiale (14%) ou les tensions commerciales à grande échelle que seuls 10% des chefs d’entreprise appréhendent.

Le moment présent est donc encore synonyme d’incertitude.

Pour autant, 77% des interrogés continuent d’être optimistes pour leur entreprise dans les douze prochains mois et on enregistre une augmentation de l’indicateur « Ce sera mieux demain ».

La confiance des chefs d’entreprise dans l’avenir demeure. Voilà au moins un (autre) bon point pour démarrer l’année…

(*les interviews ont débuté le 9 décembre, soit deux jours avant la présentation par le Premier Ministre du projet de réforme des retraites, et se sont terminées le 16 décembre).

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.